Real Madrid : Benzema est seul, terrible constat pour Zidane

Real Madrid : Benzema est seul, terrible constat pour Zidane

Le Real Madrid a lâché des points précieux dans la course au titre de champion d'Espagne. Les Merengue paient au prix fort leur dépendance totale à Karim Benzema.

La défaite de l’Atlético Madrid dimanche soir face à Bilbao a relancé la course au titre, puisque le FC Barcelone a désormais la possibilité de devenir leader de la Liga en cas de victoire dans son match en retard. Du côté du Real Madrid, même si Zinedine Zidane estime que tout n’est pas perdu, le nul (0-0) concédé face au Betis Séville est une grosse désillusion. Et ce résultat a confirmé à ceux qui en doutaient que Karim Benzema était le seul joueur capable d’apporter un vrai poids offensif à cette formation. Ce lundi, AS fait un constat terrible pour le Real Madrid, en dehors de l’ancien attaquant lyonnais, c’est le fiasco total, Vinicius Jr n’ayant pas réellement montré qu’il était capable de suppléer KB9 quand ce dernier ne trouvait pas le chemin des filets. Et les statistiques confirment que Karim Benzema tient à bout de bras le Real Madrid comme rarement un joueur ne l’avait fait dans la longue et glorieuse histoire de la Maison blanche.

Pour Mario de la Riva, journaliste de AS, le constat est terrible pour le Real Madrid. « Concernant les buteurs, le Real Madrid a un excellent acteur, Benzema, mais aucun bon acteur de second rôle. Karim Benzema a déjà marqué 27 buts cette saison, le même que durant toute la saison précédente (...) Il approche de sa meilleure saison en tant que joueur du Real Madrid, à savoir les 32 buts qu'il a marqués en 2011-12 (...) Derrière le Français, il faut réunir cinq joueurs pour égaler et le dépasser légèrement : Casemiro, Asensio et Vinicius en ont six chacun (moins d'un tiers de Karim) et Modric et Ramos, quatre (...) Aucun buteur madrilène n'a vécu une telle solitude pendant 50 ans, quand en 1970-71 Pirri a marqué 16 buts et Fleitas et Bueno en avaient huit (...) La saison dernière, le seul footballeur madrilène, à part Benzema, qui a atteint dix buts, était Sergio Ramos, avec 13 buts. Un contraste avec ce qui s'est passé en 2016-2017 durant laquelle sept joueurs ont atteint dix buts : Cristiano Ronaldo (42), Morata (20), Benzema (19), James et Isco (11) et Ramos et Asensio (dix) », fait remarquer le média sportif espagnol.