Cavani au Barça ? Les Catalans craignent l'arnaque

Cavani au Barça ? Les Catalans craignent l'arnaque

Icon Sport

Le Barça a besoin d'un avant-centre et Edinson Cavani ferait bien l'affaire. L'Uruguayen bientôt libre est sur les tablettes du club blaugrana. Toutefois, les Catalans restent méfiants concernant l'état physique du Matador.

Parfois, les situations d'un joueur, d'un club et un contexte plus global peuvent s'emboîter aussi bien que les pièces d'un puzzle. Le FC Barcelone et Edinson Cavani en sont le meilleur exemple. Le club catalan a besoin d'un pur avant-centre, un finisseur différent du profil de Memphis Depay et bien meilleur que les Luuk de Jong ou Martin Braithwaite. Edinson Cavani veut lui jouer encore et surtout s'exprimer devant le public européen. Barré à Manchester United où la venue de Cristiano Ronaldo a bouché ses dernières ambitions, le meilleur buteur du PSG aimerait encore faire le bonheur d'une belle écurie européenne. Prochainement en fin de contrat avec les Red Devils, il devait logiquement intéresser un club comme le FC Barcelone. Et, effectivement, le Barça est bien décidé à permettre au Matador de s'exprimer dans l'arène du Camp Nou.

Barcelone craint le corps de Cavani

Toutefois, même si l'état-major blaugrana et l'entraîneur sont séduits à l'idée d'attirer l'Uruguayen, un doute persiste. Non, le talent et l'efficacité de Cavani ne sont pas fautifs puisque Xavi apprécie le joueur et son profil de buteur. C'est plutôt son corps qui freine les ardeurs catalanes. En effet, le quotidien sportif catalan Sport révèle que le nouvel entraîneur du Barça et ses dirigeants doutent de la condition physique d'El Matador. Connu pour ses buts, le joueur uruguayen a surtout fait parler de lui pour ses blessures ces dernières années, étant souvent éloigné des terrains. Après le court épisode Aguero et les absences récurrentes d'Ousmane Dembélé, le Barça n'est pas décidé à offrir à son infirmerie un nouveau client régulier. Par contre, avec le départ programme de Dembélé et les insuffisances de son attaque qui n'a inscrit que deux buts en Ligue des Champions, les Catalans sont obligés de recruter à ce poste, quitte à tenter un nouveau pari risqué.