Barça : Griezmann se met à genoux pour jouer avec Messi

Barça : Griezmann se met à genoux pour jouer avec Messi

Icon Sport

Poussé vers la sortie par le FC Barcelone en raison de son gros salaire, Antoine Griezmann pourrait surprendre tout le monde en Catalogne.

La semaine dernière, la tendance était nettement à un départ d’Antoine Griezmann. Et pour cause, Barcelone négociait avec l’Atlético de Madrid un échange inattendu entre le champion du monde tricolore et Saul Niguez. Les discussions étaient très avancées mais l’opération a finalement capoté en raison du salaire trop important de Griezmann pour les Colchoneros. Un coup dur pour Barcelone, qui cherche à se délester de certains gros salaires dont celui du natif de Mâcon. Mais ce mardi, le journal Sport dévoile une informations surprenante en affirmant que l’ancien attaquant de la Real Sociedad serait prêt à baisser son salaire pour rester au FC Barcelone.

Effectivement, Antoine Griezmann serait prêt à négocier une baisse de son salaire avec Joan Laporta afin d’aider le Barça dans cette période économique désastreuse. Pour rappel, le FC Barcelone dépasse le plafond de la masse salariale autorisée par la Liga, ce qui l’empêche pour le moment d’officialiser la prolongation de Lionel Messi ou encore de faire homologuer les contrats de Memphis Depay, Eric Garcia et Sergio Agüero auprès de la Liga espagnole. Si l’information selon laquelle Antoine Griezmann est prêt à faire un effort à ce niveau venait à se confirmer, nul doute que Joan Laporta apprécierait le geste et ne ferait plus de l’attaquant de l’Equipe de France un joueur à vendre à tout prix. En parallèle, de nombreux joueurs barcelonais restent sur la liste des transferts. C’est notamment le cas de deux défenseurs français, Samuel Umtiti et Clément Lenglet. Miralem Pjanic, visé par la Juventus Turin et dont la situation est surveillée par le PSG, est également poussé vers la sortie. Au même titre que Martin Braithwaite, qui sera confronté à une concurrence colossale avec Depay, Agüero, Griezmann, Messi ou encore Dembélé.