Ballon d’Or : Habib Beye s'indigne et hurle au racisme

Ballon d’Or : Habib Beye s'indigne et hurle au racisme

Photo Icon Sport

Comme chaque année, les résultats du Ballon d’Or, dévoilés lundi lors de la cérémonie à Paris, provoquent de nombreux débats et polémiques.

Aux yeux de plusieurs observateurs, un joueur de Liverpool méritait de rafler la mise devant Lionel Messi, vainqueur pour la sixième fois en 2019. Consultant pour Canal Plus, Habib Beye ne digère pas le résultat des votes. Et pour cause, l’ancien capitaine de l’Olympique de Marseille estime que son compatriote sénégalais Sadio Mané méritait largement de remporter cette distinction, lui qui ne figure même pas sur le podium puisque Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo trustent les deux autres places du top 3 derrière Lionel Messi.

« Peut-on juger que Messi sera le meilleur joueur de l’histoire ? Oui. Peut-on juger que Messi est le meilleur joueur du monde actuellement ? Oui. Peut-on juger qu’il a fait la meilleure saison en 2019 ? Non. Peut-être que les gens verront ça comme de la victimisation. Il est Africain. Et c’est pour ça qu’il est 4e. Je suis Sénégalais, j’ai supporté Sadio Mané. À un moment donné, il faut être pragmatique et honnête. Aujourd'hui, celui qui me dit que Virgil Van Dijk a fait une meilleure saison que Sadio Mané, qu’il me donne les critères, qu’il vienne discuter avec moi. Et on débat, il n’y a pas de problème. Messi est sûrement le meilleur joueur du monde aujourd'hui, intrinsèquement. Quand on le voit jouer, on est ébloui. Moi le premier. Sauf que Messi a sombré en demi-finales de Ligue des champions à Anfield. Pendant ce temps-là, Sadio Mané et les autres allaient en finale de Ligue des champions, gagnaient cette Ligue des champions. Voir Sadio Mané 4e du Ballon d’or, moi je vous le dis, c’est un scandale pur et simple » s’est indigné Habib Beye, dénonçant clairement un racisme anti-Africains. Un point de vue qui ne manquera pas de faire réagir… et de diviser.