Nasri : «Les critiques sont injustes»

Nasri : «Les critiques sont injustes»

Icon Sport

Le milieu de terrain français, de plus en plus à l’aise à Arsenal, compte bien clouer le bec à ceux qui doutent des Gunners.

Titulaire indiscutable depuis son arrivée à Londres l’été dernier, Samir Nasri a déjà connu une crise interne, menant à la destitution comme capitaine de William Gallas, et des résultats en dents de scie (victoires contre Manchester United et Chelsea, défaites face à Hull City et Stoke City, deux promus). Le meneur de jeu international estime toutefois que les médias s’acharnent contre son club. « Il y a sans cesse des critiques contre Arsenal qui ne sont pas justes. Mais c’est à nous d’arrêter de parler, de se mettre au travail à l’entraînement et de prouver sur le terrain que tout cela est n’importe quoi, a déclaré l’ancien Marseillais avant de tirer un premier bilan de son aventure outre-Manche. Je suis très content de mes quatre premiers mois. L’ambiance est excellente, le club est comme une vraie famille et je connaissais bien le manager ainsi que certains coéquipiers en équipe de France. C’était fantastique de marquer pour son premier match avec Arsenal. J’espère que mon adaptation va se poursuivre de la même façon. »