Insultes racistes en Angleterre : La police menace

Insultes racistes en Angleterre : La police menace

La police a arrêté quatre personnes coupables d’avoir proféré des insultes racistes à l’encontre de trois joueurs de l’équipe d’Angleterre, dans la nuit de dimanche à lundi dernier.

Bukayo Sako, Jadon Sancho et Marcus Rashford, qui ont manqué leur tir au but en finale de l’Euro face à l’Italie, ont fait l’objet de trop nombreux messages de haine après la finale, y compris à propos de leur couleur de peau. Le gouvernent britannique a pris cette situation très au sérieux, et quatre personnes ont été arrêtées par la police, a fait savoir cette dernière ce jeudi. De nombreuses plaintes pour des propos racistes sur les réseaux sociaux sont encore à l’étude, mais le porte-parole de la police anglaise s’est montré très clair: « Si nous découvrons que vous êtes derrière un message criminel, nous irons vous chercher et vous ferez face aux sérieuses conséquences de vos actes », a prévenu Mark Roberts, le porte-parole des forces de l’ordre. La police anglaise a demandé à Facebook, Twitter et Instagram de collaborer pour aider à l’éradication de ce problème, et à une meilleure surveillance des propos tenus sur ces réseaux.