Ang : Everton en pleine explosion, Mina fait le démineur

Ang : Everton en pleine explosion, Mina fait le démineur

Icon Sport

Everton est en situation critique en Premier League. Les Toffees sont 19e et ont encore perdu samedi face au dernier Southampton 1-2. Les supporters sont excédés et le font savoir de plus en plus bruyamment. Yerry Mina a pu le constater après le match.

A Liverpool, cette saison, le climat est très tendu. Si le Liverpool FC réalise une saison médiocre avec une 9e place, c'est sans commune mesure avec le voisin d'Everton. Monument du football anglais, le club est présent en première division sans discontinuer depuis 1954. Une série impressionnante qui risque de prendre fin en juin prochain. En effet, les Toffees connaissent une saison catastrophique avec une 19e place en championnat. Everton a touché le fond samedi après-midi sur sa pelouse, étant battu 1-2 par Southampton dernier du classement. Une situation intolérable qui tend l'un des publics les plus passionnés du Royaume.

Mina sort de sa voiture pour s'expliquer

Cela s'est vu dans une journée chaotique pour les membres du club, dirigeants comme joueurs. La direction avait même reçu l'ordre de ne pas se rendre au stade samedi, sa sécurité étant menacée de manière réelle selon les autorités du club. Après la rencontre, les supporters sont allés attendre les joueurs et le manager Frank Lampard pour s'expliquer. Ils ont bloqué les voitures, notamment celle de Yerry Mina. Le Colombien ne s'est pas défilé pour faire face à ses propres supporters dans un échange capté en vidéo et largement diffusé sur les réseaux sociaux.

« Si on descend, tu restes ! Si on va en Championship, tu restes ! Sois un leader mon garçon, exprime-toi ! Respecte-nous, montre-nous un peu de passion », a lancé un supporter à destination du défenseur colombien. « Je donnerai ma vie pour ce club », lui a calmement répondu Mina. « Montre-leur que tu es l'homme de la situation. Sois notre capitaine, porte le brassard », a répliqué le fan. Ce à quoi Mina a réagi en se disant « désolé » pour la situation du club. Cela s'est finalement bien terminé puisque les deux hommes se sont serrés la main avant que Mina ne soit applaudi par les supporters présents sur place. Comme quoi, la situation n'était pas tendue qu'à Lyon samedi soir.