Ang : Harry Kane, le fantôme qui effraie l'Angleterre

Ang : Harry Kane, le fantôme qui effraie l'Angleterre

Tout comme face à la Croatie, Harry Kane a été inexistant face à l'Écosse. Et dans les médias anglais, le joueur de Tottenhams se fait détruire avec une force propre aux tabloïds d'outre-Manche.

Les footballeurs français se plaignent parfois des critiques des médias de l’hexagone, mais que diraient-ils s’ils devaient faire face aux quolibets chers aux tabloïds anglais. Ce samedi, au lendemain du triste nul de l’équipe de Gareth Southgate face à l’Écosse, cela commence à taper fort sur les Three Lions, mais surtout sur Harry Kane. Le capitaine de l’équipe d’Angleterre, laquelle a été huée par ses propres supporters à Wembley, focalise toutes les critiques après avoir été totalement absent durant les deux premiers matchs de la formation anglaise dans cette Euro 2021. Dans le Sun, c’est le légendaire joueur écossais Graeme Souness qui a ouvert le bal des critiques contre l’Angleterre et Kane. « Le football n’est pas vraiment de retour à la maison avec cette équipe (…) Harry Kane ressemble à l'ombre du joueur que nous savons qu'il est, les défenseurs écossais ont passé une soirée tranquille avec lui », a confié l’ancien joueur de Liverpool. 

Sur ITV, Roy Keane a lui applaudi la décision du sélectionneur anglais de remplacer Kane par Rashford à la 74e minute du match contre l’Écosse. « Je suis content de cette décision de Southgate de le sortir. On dit que Kane est le meilleur, que c’est notre joueur principal, mais s’il est nul il faut le faire sortir (…) Avant l’Euro, on a beaucoup parlé de son départ des Spurs. Il est peut-être distrait par cela et cela le perturbe », constate l’ancien joueur. Interrogé après le match, Harry Kane n’a pas voulu polémiquer concernant son remplacement. « Cela fait partie du jeu, le manager a pensé que c’était la bonne décision à prendre, c’est comme cela », a expliqué avec philosophie le joueur de Tottenham, dont certains médias estiment qu'il ne doit pas être titularisé pour le très important match contre la République Tchèque lundi soir.