Incidents à St-Etienne, réunion d'urgence lundi à la LFP !

Incidents à St-Etienne, réunion d'urgence lundi à la LFP !

Icon Sport

La Ligue de Football Professionnel ne veut pas traîner suite aux incidents qui se sont déroulés vendredi soir à Geoffroy-Guichard avant le match entre l'AS Saint-Etienne et Angers.

Il s’en est fallu de peu pour que le match qui opposait vendredi soir l’ASSE au SCO ne soit purement et simplement annulé. En effet, après le déluge de fumigènes tombé sur le terrain de Geoffroy-Guichard au moment où la rencontre était sur le point de commencer, les représentants de la Ligue de Football Professionnel estimaient qu’il fallait en rester là, cet incident étant celui de trop. Mais avec une heure de retard, et après avoir validé la réparation artisanale des filets des buts brûlés par les engins pyrotechniques, l’arbitre a fait débuter ce match, l’autorité préfectorale ayant exigé que cette rencontre se joue plutôt que de devoir évacuer le Chaudron d’un seul coup et dans une tension extrême. Mais du côté des dirigeants stéphanois, on en est bien conscient, cet événement ne restera pas impuni et on sait qu’une lourde sanction risque de tomber sur l’AS Saint-Etienne, au pire moment pour un club qui tente de sauver sa place en Ligue 1.

Preuve que du côté de la LFP on prend tout cela très au sérieux, l’Agence France Presse a annoncé ce samedi que le dossier serait étudié non pas mercredi prochain lors de la réunion hebdomadaire de la commission de discipline, mais dès lundi avec évidemment la possibilité de voir des sanctions être prises immédiatement à titre conservatoire, en attendant ensuite que la totalité des éléments soit vue à la loupe. Et comme le rappelle Le Progrès, cela tombe d’autant plus mal que mercredi dernier cette même commission de discipline de la Ligue avait infligé une fermeture pour deux matchs avec sursis à la tribune Jean Snella à Geoffroy-Guichard. Compte tenu des faits intervenus avec les supporters vendredi, l’AS Saint-Etienne s’attend à au moins un match à huis clos total.