ASSE: Une pépite fuyant l'Ukraine en approche ?

ASSE: Une pépite fuyant l'Ukraine en approche ?

L'AS Saint-Étienne pourrait recruter un joueur très prometteur en la personne de Samba Diallo, ailier gauche au Dynamo Kiev. Si le sénégalais de 19 ans a été aperçu au Centre sportif Robert-Herbin, son dossier reste tout autant compliqué.

Comme la plupart des joueurs étrangers évoluant en Russie ou en Ukraine, Samba Diallo est à la recherche d'une porte de sortie. Et celle-ci pourrait bien s'appeler l'AS Saint-Étienne. En effet, le Sénégalais de 19 ans, lié au Dynamo Kiev jusqu'au 31 décembre 2026, a la cote chez les Verts. Arrivé depuis le Sénégal l'été dernier, l'ailier gauche évolue avec l'effectif U19 du Dynamo et a même crevé l'écran lors de la Youth League avec 5 buts marqués en 7 rencontres disputées. Annoncé comme le successeur de Sadio Mané dans son pays, Samba Diallo est libre de s'engager avec le club de son choix jusqu'en fin de saison. Les clubs français ont le droit de recruter un joueur venant de Russie ou d'Ukraine jusqu'au 7 avril et si finalement Samba Diallo venait poser ses valises à Saint-Étienne alors que la rumeur Cabella court depuis plusieurs semaines ? Un scénario envisageable, de plus car la jeune pépite sénégalaise a effectué une visite au Centre sportif Robert-Herbin la semaine dernière. 

Samba Diallo, aussi suivi par City et le Barça

D'après les informations de « En vert et contre tous », le dossier est « compliqué, voire impossible » à finaliser. Le jeune attaquant, issu de la génération 2003, est très apprécié par les plus gros clubs du vieux continent. Outre l'ASSE, les autres prétendants à sa venue sont Manchester City, le FC Barcelone, le Borussia Dortmund et l'Olympique de Marseille. Son passage à Saint-Étienne n'a été perçu que comme une simple visite du côté des Verts, qui ont vu Samba Diallo directement quitter les infrastructures du club après sa virée. En cas de signature chez les Verts, Samba Diallo pourrait dynamiter une attaque stéphanoise bien trop efficace cette saison avec seulement 29 buts marqués en Ligue 1.