OL : Genesio dans le ventre-mou des salaires, des surprises XXL

OL : Genesio dans le ventre-mou des salaires, des surprises XXL

Photo Icon Sport

Dans son édition spéciale sur les salaires du football français, L’Equipe s’est aussi penchée sur les émoluments des entraineurs de notre championnat.

Et cela donne lieu à quelques surprises. Pas en ce qui concerne le podium, puisque Thomas Tuchel (420.000 euros brut par mois) devance Leonardo Jardim (330.000 euros) et Rudi Garcia (250.000), mais plus dans la hiérarchie suivante. En effet, malgré sa qualification régulière pour la Ligue des Champions et le gros budget de son club, Bruno Genesio n’émarge « que » à 100.000 euros par mois, soit le 9e salaire de la Ligue 1. Il se retrouve par exemple à égalité avec Antoine Kombouaré, l’entraineur de Dijon.

Il est d’ailleurs surprenant de noter que les coachs sont très bien payés… chez les derniers du championnat. En effet, outre Kombouaré à Dijon (16e de L1), Monaco (18e) donne le deuxième meilleur salaire du championnat à Leonardo Jardim, tandis que Guingamp (20e) monte à 130.000 euros par mois pour faire de Jocelyn Gourvennec le 6e entraineur le mieux payé en France. Des disparités qui font en tout cas de David Guion le technicien largement le plus rentable, puisque Reims se retrouve 7e de Ligue 1 en compagnie de Marseille, tout en payant son entraineur avec quasiment le plus petit salaire de Ligue 1, 30.000 euros par mois. La preuve qu’en Ligue 1, l’argent ne fait pas toujours le bonheur.