Quentin Merlin, la piste qui enchante l'OL !

Quentin Merlin, la piste qui enchante l'OL !

Avec le départ d’Emerson, l’Olympique Lyonnais cherche officiellement un latéral gauche et c’est un manque qui n’a pas été compensé jusqu’à présent. Le profil de Quentin Merlin interpelle. 

Si le mercato de l’OL a bien débuté, il connait une pause à ce niveau et Peter Bosz aimerait rapidement obtenir un homme pour compléter sa défense sur le côté gauche. La piste menant à Nicolas Tagliafico s’annonce encore une fois compliquée pour Bruno Cheyrou, qui n’oublie pas l’Argentin, mais travaille sur d’autres solutions. Il y a notamment un nom qui apparait depuis quelques jours sur les calepins des recruteurs lyonnais : Quentin Merlin. Un joueur qui a littéralement explosé cette année. Ailier de formation, le pur Nantais de 20 ans s’est reconverti avec bonheur au poste de latéral, et a apporté son écot à la belle saison nantaise. Waldemar Kita l’a déclaré instransférable pour cet été, dans une des rares annonces du président polonais qui a ravi les supporters des Canaris. 

Une valeur annoncée à 5 ME

Et pourtant, selon plusieurs sources, dont le compte Inside Mercato, l’OL commence à sérieusement se pencher sur le profil de celui qui a été appelé avec les espoirs tricolores durant la saison. La valeur du Nantais est de 5 millions d’euros, même si cela reste théorique, puisqu’il a récemment prolongé jusqu’en 2026, et en est effet intouchable pour cet été si le FCN reste sur sa position. Une offre permettent de connaitre la fermeté de Kita devrait être faite dans les prochains jours. L'informateur spécialisé et conseiller de clubs et d'agents, souvent en discussions avec Nantes, Gilles Favard, confirme de son côté que Quentin Merlin intéresse du beau monde. 

L’OL regarde donc à l’Ouest, et espère aussi trouver son bonheur du côté de Rennes. L’idée de solliciter le club breton pour se faire prêter Adrien Truffert, qui craint d’avoir encore une fois un temps de jeu limité cette saison, fait également son chemin. Le joueur regarde en tout cas pour un départ éventuel, même si Rennes n’est pas chaud pour prêter son défenseur à un concurrent. La prospection continue donc pour apporter l’une des dernières touches au mercato de l’OL avant d’éventuelles ventes qui pourraient relancer quelques pistes.