OL : Un supporter finit à l'hôpital, il a voulu contrer Anthony Lopes

OL : Un supporter finit à l'hôpital, il a voulu contrer Anthony Lopes

Icon Sport

Un supporter de l'Olympique Lyonnais se souviendra longtemps de la victoire de l'OL contre Lens, puisqu'il a fini à l'hôpital avec le poignet brisé. Une blessure intervenue de manière plutôt originale et fracassante.

Ils étaient plus de 50.000 samedi soir au Groupama Stadium à assister à la précieuse victoire de l’Olympique Lyonnais face au RC Lens, et c’est peu dire que c’était l’ambiance des grands soirs dans le stade après ce succès. Mais dans une tribune, un fan de l’OL venu avec sa petite amie se souviendra très longtemps, hélas, de cette rencontre de la 12e journée de Ligue 1. En effet, alors que les Lensois jetaient toutes leurs forces dans la bataille pour égaliser, et que le stress était à son comble compte tenu des résultats récents de l’équipe de Peter Bosz dans le money time, Anthony Lopes expédiait un ballon de toutes ses forces dans les tribunes avant de repousser le danger. L’histoire pourrait s’arrêter là pour le gardien de but international portugais, mais pas pour le supporter en question.

Via Twitter, le dénommé Toma, photographe et directeur artistique, raconte la suite : « Pour vous donner des nouvelles, Antho Lopes à dégagé une énorme chandelle à la 94eme, la balle est littéralement tombée sur moi et ma copine dans La Tribune EST. J’ai tapé la balle avec la main pour protéger ma copine et mon poignet s’est brisé sous le choc (…) On m’a transporté à l’hôpital, je suis sorti à 7h du matin avec un plâtre. Demain je vais me faire opérer du poignet. La finalité c’est que je ne pourrais plus exercer mon métier (photographe) jusqu’à début 2022, je suis dégoûté », explique ce supporter de l'Olympique Lyonnais, qui a toutefois probablement rendu un fier service à sa copine en évitant que ballon la percute. Pris en charge par le service médical du Groupama Stadium, il a aussitôt été transporté à l'hôpital où il doit être opéré ce lundi. Anthony Lopes, qui est un garçon sensible, aura probablement un petit mot à destination de Toma, lequel peut témoigner physiquement de la puissance du gardien de but de l'OL.