OL : Rayan Cherki, l'attitude qui ne passe pas

OL : Rayan Cherki, l'attitude qui ne passe pas

Icon Sport

Ce dimanche, l'OL s'est incliné face à Clermont (0-1) en Ligue 1. Les Gones ont toujours autant de mal à enchainer sur la scène nationale.

Si du mieux avait été aperçu contre le Stade Brestois en milieu de semaine dernière, l'OL est vite retombé dans ses travers ce dimanche en Ligue 1. Les hommes de Laurent Blanc se sont en effet inclinés à domicile face à Clermont. Une courte défaite 1 but à 0 qui s'est dessinée en fin de rencontre. Cruel pour l'OL, même si le club rhodanien n'aura presque rien montré pendant la rencontre. De quoi en faire pester certains. C'est le cas de Laurent Blanc, peiné par la forme physique et mentale de ses joueurs, ou encore d'Anthony Lopes, ancien du club et marqué par les mauvais résultats récurrents de l'OL.

Cherki n'a pas aimé du tout cet OL sans caractère 

Anthony Lopes n'est pas le seul jouer à pester contre l'attitude affichée par les Gones. C'est aussi le cas de Rayan Cherki, qui monte en puissance depuis l'arrivée de Laurent Blanc. Dans des propos donnés à OL Play, le crack lyonnais n'a pas caché sa frustration sur l'esprit collectif de l'OL. « J’essaye d’apporter ce que je sais faire au collectif mais ça n’a pas suffi et j’espère qu’on va montrer un autre visage la semaine prochaine. C’est dans la tête, même si on est moins bien, il faut continuer, tenter encore et encore et ne pas lâcher. (...) Il y a un manque de hargne, de crocs pour aller arracher des victoires quand c’est plus compliqué. Dans des matchs comme ça, on doit ne pas savoir perdre et rester sur un 0-0 si on ne sait pas gagner », a notamment indiqué Rayan Cherki, déterminé à redresser la barre avec ses coéquipiers dans les prochaines semaines. La situation urge déjà dans le Rhône. Laurent Blanc et son staff, qui ont vu arriver ces dernières heures Dejan Lovren, vont encore travailler sur le marché des transferts pour tenter de renforcer l'OL.