OL : Même Guardiola ne peut pas faire ce que va tenter Genesio

OL : Même Guardiola ne peut pas faire ce que va tenter Genesio

Photo Icon Sport

Dans la soirée, Jean-Michel Aulas devrait annoncer sa décision au sujet de l’avenir de Bruno Genesio, dont le contrat expire en juin prochain. A moins d’un improbable retournement de situation, le président rhodanien va annoncer la prolongation de deux ans de son entraîneur, malgré l’envie de nombreux supporters de voir un nouveau coach à la tête de l’équipe. Daniel Riolo fait également partie de ceux qui pensent qu’il est indispensable de débuter un nouveau cycle, en changeant d’entraîneur. Sur l’antenne de RMC Sport, le chroniqueur de l’After Foot a remis une pièce dans la machine en affirmant que même un entraîneur de la carrure de Pep Guardiola arriverait en fin de cycle au bout de 3 ans et demi.

« Est-ce qu’on peut malgré tout, même en considérant que Genesio est un crack, que tous les objectifs ont été remplis, estimer qu’il est important d’apporter du sang neuf, un nouveau discours pour le groupe aussi ? Parce que s’il ne change pas les joueurs, tous ces joueurs-là ont déjà entendus les fabuleux et fantastiques discours de Genesio. Memphis a déjà été puni plein de fois par Genesio donc il va falloir qu’il se renouvelle complètement, qu’il se réinvente. C’est compliqué pour un entraîneur de rester longtemps, il y en a peu qui restent longtemps alors je veux bien que ce soit un homme hors du commun (ironie), mais va falloir qu’il corrige le fait que Lyon ne joue qu’une partie de la saison, qu’il y a cette fameuse irrégularité dans les résultats comme dans le style de jeu. Et donc après 3 ans et demi, il va passer l’été et il va revenir revigoré complètement et son discours va repartir de plus belle et ça va marcher sur la plupart des joueurs lyonnais ? Je n’y croirais même pas si c’était Guardiola » a confié un Daniel Riolo, pour qui le changement d’entraîneur est indispensable à l’OL. Sous peine de mauvaises surprises la saison prochaine…