OL : Marcelo est devenu un patron, la porte se ferme au mercato

OL : Marcelo est devenu un patron, la porte se ferme au mercato

Photo Icon Sport

En l'espace d'un seul match, Bordeaux-OL, Marcelo semble avoir renversé la tendance et son départ au mercato d'hiver n'est plus d'actualité.

Souvent critiqué par les supporters lyonnais, parfois même insulté avec sa femme, on se souvient d’une banderole assassine sortie au Groupama Stadium, Marcelo a visiblement les nerfs solides. Car bien des joueurs auraient craqué et auraient demandé à partir coûte que coûte dès le premier jour du mercato. Mais non seulement le défenseur brésilien de l’OL est resté dans la capitale des Gaules, mais en plus il a montré que Rudi Garcia pouvait compter sur lui sur le terrain. Car contre Bordeaux, après la boulette XXL de Joachim Andersen, c’est Marcelo qui a remis les Lyonnais dans le bon sens alors que la situation semblait tendue.

Le vestiaire de Lyon était touché

Et après le match, histoire de bien sceller son destin à l’OL, Marcelo est allé discuter sans animosité avec les fans de Lyon présents dans le stade girondin. Pour Rafael, tout cela montre bien la valeur de son compatriote et l’intérêt qu’a Lyon de le garder dans son effectif. « Ça fait plaisir, j’ai été très touché.  Tout le monde sait qu’il est un de mes meilleurs amis ici. Ce qu’il a fait, je vous dis la vérité, ce n’était pas facile. Il a parlé, il a montré du caractère. Dans la vie parfois, il faut laisser son ego derrière soi, je suis très fier de lui. Des fois j’entends des choses sur lui, que je ne comprends pas. Il ne fait pas toujours des gros matches, mais il est toujours là et donne toujours le maximum. Maintenant, il faut oublier tout cela », a expliqué, dans Le Progrès, l’ancien défenseur de Manchester United, heureux de voir Marcelo ne plus être un pestiféré à Lyon.