OL : Lyon éjecte Marcelo, la décision brutale !

OL : Lyon éjecte Marcelo, la décision brutale !

Complètement dépassé en ce début de saison du côté de l'Olympique Lyonnais, Marcelo va devoir faire ses valises avant la fin du mercato estival. Une décision prise par la direction des Gones.

C'est un coup de tonnerre qui s'abat sur le club rhodanien ! Après la déroute subie sur la pelouse d'Angers dimanche dernier en L1 (0-3), Jean-Michel Aulas et Juninho viennent de faire un choix fort vis-à-vis de Marcelo. En effet, selon les informations de Foot Mercato, l'OL a choisi de libérer le défenseur brésilien de son contrat. « L'OL a décidé de se séparer de Marcelo par le biais d'une résiliation de contrat. Les contours de cette résiliation ne sont pas encore connues mais au club, l'information commence à circuler car certains joueurs seraient déjà au courant de la nouvelle », peut-on effectivement lire sur le site spécialisé dans les transferts.

Une décision assez surprenante, puisque le joueur de 34 ans s’était quand même imposé comme un cadre de l’effectif lyonnais depuis son arrivée en provenance de Besiktas en 2017. En mars dernier, Lyon lui avait même offert une prolongation de contrat, avec un gros contrat jusqu’en 2023. Mais après ce début de saison catastrophique de sa part, sachant qu’il a par exemple plombé son équipe à Angers dimanche en marquant notamment un but contre son camp, l’OL a donc choisi de retourner complètement sa veste. Puisque dans les jours à venir, Marcelo devrait quitter le Groupama Stadium.

Pas sûr que cette nouvelle plaise aux supporters… Car même si Marcelo a longtemps été en froid avec certains ultras, et notamment les Bad Gones, son départ peut potentiellement être une perte, sachant que l’OL n’est pas tellement fourni en défense centrale. D’autant plus que l’avenir de Jason Denayer est toujours incertain… Et si l’on rajoute à cela le fait que Lyon n’a pas vraiment les moyens pour recruter un grand défenseur central pour remplacer Marcelo, cette gestion du mercato, pour la première saison de Peter Bosz, commence à virer au cauchemar. Jean-Michel Aulas et Juninho vont devoir reprendre la main rapidement vis-à-vis d'un groupe qui doit sérieusement se demander comment l'Olympique Lyonnais en est arrivé là.