OL : Le mal lyonnais qui va coûter le titre

OL : Le mal lyonnais qui va coûter le titre

Icon Sport

Mercredi, l’Olympique Lyonnais est sorti par la petite porte de la Coupe de France face à l’AS Monaco dans son Groupama Stadium (0-2).

Une défaite contre un rival qui pourrait coûter cher dans les jours à venir. Déjà parce que le club rhodanien a raté une nouvelle occasion de dépoussiérer son palmarès, vierge depuis 2012 et sa victoire en CDF contre Quevilly. Mais aussi et surtout parce que l’OL a perdu l'ascendant psychologique sur l’un de ses concurrents dans la course au titre en L1. Si l’ASM a poursuivi sur sa très bonne dynamique du moment, avec ce sixième succès de suite, Lyon a par contre subi un sérieux coup d’arrêt. Après être revenu à trois points de la tête du championnat, l’équipe de Rudi Garcia cherchait à faire le plein de confiance en coupe avant d’affronter le LOSC en L1 dimanche. Loupé… Un revers qui pourrait avoir un impact négatif sur la fin de saison des Gones, selon Razik Brikh.

« C’est quand même inquiétant »

« Oui, la défaite contre Monaco en Coupe de France peut laisser des traces à l’OL, surtout lorsque l’on sait que l’entraîneur a été expulsé… Ça peut créer quelques petites tensions. Maintenant, d’un point de vue mental, c’est à double tranchant. Soit c’est l’union sacrée, et la direction dit : ‘Ok, on est éliminés de la Coupe de France. Mais on reste à trois points du leader en L1’. C’est une occasion rêvée de se rattraper. Ou sinon, Lyon tombe en dépression, et là, la fin de saison va être très compliquée… L’équipe reste inconstante, c’est le mal lyonnais. Sur 90 minutes, il y a souvent une bonne première période, puis une deuxième période moins bonne, ou inversement. C’est frustrant, car sur le papier, l’effectif est fort, avec Paqueta au milieu, Caqueret, Bard, un des meilleurs Lyonnais contre Monaco… Ce match était d’ailleurs le meilleur de l’année 2021 pour l’OL. On se pose des questions sur cet effectif. Il y a des individualités, mais le collectif ne rend pas toujours. Donc c’est quand même inquiétant », a lancé, sur BFM TV, le journaliste de Lyon Capitale, qui sait que l’OL jouera sa peau contre Lille le week-end prochain. Le but étant de rester en vie avant d’affronter… Monaco la semaine d’après.