OL : Laurent Blanc privé d'une machine, un sale coup

OL : Laurent Blanc privé d'une machine, un sale coup

Icon Sport

En fin de semaine, l’OL a perdu Malo Gusto sur blessure lors d’un match amical au Groupama Stadium face à Monza.

Le coup est rude pour l’Olympique Lyonnais car à priori, Malo Gusto souffre d’une blessure musculaire assez sérieuse. En conférence de presse après la défaite de l’OL contre Monzo (1-2), Laurent Blanc avait reconnu que son 4-4-2 en losange en avait pris « un coup » à une semaine du match de Ligue 1 sur la pelouse de Brest. Un constat d’autant plus valable que Nicolas Tagliafico, champion du monde avec l’Argentine, est toujours en vacances tandis qu’Henrique s’est lui aussi blessé au cours du même match entre l’OL et Monza. C’est donc avec une défense totalement amoindrie que Laurent Blanc va devoir composer pour le déplacement en Bretagne. Sur le plan défensif, toutes ces absences représentent un gros coup dur. Mais offensivement, une blessure comme celle de Malo Gusto est également très handicapante.

Gusto blessé, le plan de jeu de Blanc bouleversé 

Et pour cause, comme le rappelle le site Olympique et Lyonnais, qui s’appuie sur des statistiques très révélatrices, l’absence d’un joueur comme Malo Gusto remet en cause tous les plans de jeu de Laurent Blanc. « L’OL perd l’un des meilleurs centreurs en Europe dans cette première partie de saison. Avec 26 centres réussis et un pourcentage de réussite de 32%, Malo Gusto est ce qu’il se fait de mieux en Ligue 1 après 15 journées et n’est pas loin d’être la référence en Europe. Sur les cinq grands championnats, le natif de Décines n’est devancé que par Oscar De Marcos (39%) et Ivan Perisic (33%). Laurent Blanc souhaitait passer par les ailes en deuxième partie de saison et il avait certainement ses raisons » détaille le site, pour qui l’absence à venir de Malo Gusto est donc un coup dur à tous points de vue pour Laurent Blanc à l’Olympique Lyonnais. De quoi commencer l’année 2023 avec une grosse dose d’inquiétude pour l’entraîneur rhodanien, qui a exigé des renforts à John Textor lors de ce mercato hivernal afin de renforcer l’effectif.