OL : Laurent Blanc fait un aveu terrifiant à Lyon

OL : Laurent Blanc fait un aveu terrifiant à Lyon

Icon Sport

Le climat n’est pas serein à l’OL, où les mauvais résultats s’ajoutent à un mercato hivernal qui peine à se décanter.

Battu par Strasbourg à domicile le week-end dernier, l’Olympique Lyonnais enchaine les mauvais résultats et pour l’instant, l’effet Laurent Blanc tarde à arriver. Le successeur de Peter Bosz a bien du mal à faire évoluer les mentalités ainsi que la qualité du jeu de l’OL, ce qui peut nourrir de manière légitime quelques inquiétudes dans la capitale des Gaules. Comme si cela ne suffisait pas, de nombreux joueurs sont indésirables aux yeux du public à l’instar de Karl Toko-Ekambi ou encore de Thiago Mendes, Houssem Aouar et Moussa Dembélé. Tout cela contribue à une ambiance assez néfaste selon Laurent Blanc, lequel a reconnu en conférence de presse ce vendredi que l’ambiance était pesante à l’OL et que certains joueurs étaient malheureux à Lyon. Des joueurs par conséquent à faire partir de toute urgence lors de ce mercato hivernal…

Des joueurs malheureux à Lyon, l'aveu terrible de Blanc

« Quand il y a des joueurs qui ne sont pas heureux dans un club, qui ne peuvent pas donner la pleine mesure de leur talent, vous réfléchissez à trouver une solution. (…) Il n’y a pas beaucoup de joueurs contents à Lyon ? Oui, je suis d’accord avec vous. Effectivement, il y a des joueurs qui ne sont pas heureux à Lyon, pourtant on fait un métier extraordinaire et Lyon est un grand club. Après, le club est en droit de dire : « vous avez un contrat ». On ne peut pas accéder à toutes les demandes, mais on les prend en considération, c’est notre devoir. On est en train de réfléchir sur beaucoup de cas. Des joueurs pas heureux dans un club et en fin de contrat, il y en a partout. Mais il ne faut pas qu’il y en ait trop. Je peux tout comprendre, mais quand j’étais en fin de contrat, je donnais tout pour être dans la meilleure position possible à la fin de mon contrat. Il ne faut pas que les intérêts individuels prennent le dessus sur les intérêts collectifs » a lancé Laurent Blanc, lequel a par exemple que Romain Faivre n’était pas heureux à l’OL et souhaitait quitter le club. Comme pour l’ex-meneur de jeu de Brest, des réflexions sont actuellement menées à Lyon, où le mercato hivernal devrait être riche en mouvements dans le sens des arrivées comme dans celui des départs d’ici la fin du mois de janvier.