OL : L'OM massacré par Blanc, Di Meco panique

OL : L'OM massacré par Blanc, Di Meco panique

Icon Sport

L'OL se déplace ce dimanche soir sur la pelouse du Stade Vélodrome en Ligue 1 pour y défier l'OM. Et la venue des Gones à Marseille ne rassure pas du tout Eric Di Meco. 

L'Olympique Lyonnais va bien mieux depuis la récente arrivée de Laurent Blanc. Le champion du monde 98 arrive pour le moment à faire passer son message et ses joueurs restent sur deux victoires de rang en Ligue 1. Le moment semble donc parfait pour aller défier l'OM, qui est en pleine crise de résultats. Et ces dernières années, l'OL se déplace bien à Marseille. De quoi faire peur à certains consultants proches de l'Olympique de Marseille. C'est notamment le cas d'Eric Di Meco, qui pense les Phocéens très peu rassurants et surtout moins en forme que les joueurs de Laurent Blanc avant cet Olympico. 

L'OL roi de Marseille, la crainte grandit 

Sur l'antenne d'RMC, le consultant n'a pas manqué d'évoquer ses doutes quant à une victoire de l'OM sur l'OL. « Laurent Blanc a relancé des joueurs. Il y a un dispositif qui met en avant le taulier qu'est Lacazette. Depuis que Blanc est là, il met des buts, il est décisif et c'est important, a souligné le consultant de RMC. Quand tes tauliers sont au centre du projet et flambent, généralement ça se passe bien. C'est pour ça que je suis inquiet pour l'OM parce que c'est une équipe qui a repris confiance. Les Lyonnais peuvent beaucoup mieux faire mais les courbes des deux équipes se croisent. Lyon, ce n'est pas le bon moment pour les prendre », a notamment indiqué Eric Di Meco, impatient d'assister à ce choc entre l'OM et l'OL ce dimanche soir au Stade Vélodrome. En cas de contre-performance, le poste d'Igor Tudor pourrait être grandement menacé. Le Croate fait de moins en moins l'unanimité sur la Canebière, alors que certains de ses choix posent question. L'ancien de l'Hellas Vérone a d'ailleurs reconnu s'être trompé face à Tottenham, indiquant que Dimitri Payet aurait dû rentrer en jeu. Un aveu sincère mais qui n'a pas de quoi rassurer sa direction.