OL : Jean Lucas avait perdu son football à Lyon

OL : Jean Lucas avait perdu son football à Lyon

C'est ce lundi que Jean Lucas a officiellement été présenté par l'AS Monaco, même si le joueur brésilien a rejoint la Principauté avant le début de la saison de Ligue 1. Et il a reconnu que son départ de Lyon était devenu obligatoire pour lui.

Cela a été une mauvaise surprise pour Peter Bosz, Jean-Michel Aulas a accepté de vendre Jean Lucas à Monaco alors que l’entraîneur néerlandais comptait sur le milieu de terrain brésilien. Et si l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam n’a pas eu d’autre choix que d’être mis devant le fait accompli, il est clair que l’Olympique Lyonnais aurait eu bien besoin d’un Jean Lucas pour renforcer l’OL cette saison. Mis sur la touche par Rudi Garcia, et finalement prêté en janvier dernier au Stade Brestois, le milieu est revenu à Lyon, mais pour lui il était évident que la suite de sa carrière passait par un départ de la capitale des Gaules.

Jean Lucas a retrouvé son football loin de Lyon

A l’occasion de sa conférence de presse de présentation, Jean Lucas n’a pas masqué qu’il avait eu du mal à se remettre du traitement qu’il avait eu du côté du Groupama Stadium. Et c’est pour retrouver son vrai niveau qu’il voulait signer à Monaco et quitter l’OL. « La saison dernière, j’ai pu être prêté à Brest, où j’ai eu du temps de jeu, j’ai pu reprendre confiance, retrouver mon football. Aujourd’hui je suis à Monaco, dans un grand club, où je peux continuer ma progression et je veux faire le maximum pour permettre au club d’être le plus haut possible. Quand j’ai compris que j’avais cette possibilité, c’était clair, j’avais envie de venir ici. C’est un nouveau défi sportif et dans ma vie personnelle, c’est pour ça que j’ai décidé de rejoindre l’AS Monaco », a expliqué Jean Lucas, histoire de bien faire comprendre qu'il ne se sentait pas vraiment à l'aise à Lyon, malgré le départ de Rudi Garcia et son remplacement par Peter Bosz. En contrepartie, le club de Jean-Michel Aulas a tout de même pris 12 millions d'euros, et pour l'OL ce n'est pas rien.