OL : Bruno Genesio glisse une petite vacherie

OL : Bruno Genesio glisse une petite vacherie

Après la victoire de son Stade Rennais sur la pelouse d’Angers dimanche (2-1), Bruno Genesio n’a pas hésité à placer le public breton au-dessus de tout ce qu’il a connu par le passé, et notamment à l'Olympique Lyonnais.

Depuis quelques années, et notamment depuis la victoire en finale de la Coupe de France contre le PSG en 2019, une véritable ferveur s’est créée autour du Stade Rennais. Souvent raillé pour son palmarès, qui n’avait plus connu une nouvelle ligne depuis les années 1980, le SRFC est véritablement en train de devenir un club populaire en France. Pour cela, il suffit de voir l’ambiance à chaque match au Roazhon Park, et particulièrement en Coupe d’Europe. Et désormais, même à l’extérieur, Rennes est suivi par de nombreux fans. Nouvel exemple en date dimanche à Angers, où une bonne partie des supporters présents dans les tribunes angevines, en plus du parcage rennais, s’est levée pour fêter le but sur penalty de Majer à la 92e minute de jeu (2-1). Une anecdote montrant que quelque chose se passe actuellement à Rennes, et ce n’est pas Bruno Genesio qui dit le contraire, lui pour qui l’ambiance bretonne est même supérieure à celle qu’il a connu à l’Olympique Lyonnais.

« Même à Lyon, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu une telle ambiance »

« Même à Lyon, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu une telle ambiance et reçu un tel soutien à l’extérieur. C’est très positif », a expliqué le coach rennais devant les médias. Un nouveau tacle envers son ancien club, qu’il ne finit plus d’enfoncer, que ce soit sur le terrain avec une victoire 3-2 à la mi-octobre en L1 ou sur la scène médiatique. Quoi qu’il en soit, Genesio poursuit en quelque sorte sa revanche, sachant qu’il n’a jamais été soutenu par les supporters quand il était sur le banc de l’OL. Souvent sifflé par le public lyonnais, alors que son équipe avait pourtant de bons résultats, comme une demi-finale d’Europa League contre l’Ajax, où le public du Groupama Stadium lui a probablement donné des frissons tant l’ambiance était exceptionnelle ce jour-là, Genesio profite pleinement de sa réussite à Rennes, qui reste sur six victoires de suite. Une série qui fait rêver l’OL de Laurent Blanc…