OL : Bard se barre, Peter Bosz botte en touche

OL : Bard se barre, Peter Bosz botte en touche

Icon Sport

À la surprise générale ou presque, Melvin Bard va quitter son club formateur de l’Olympique Lyonnais pour rejoindre l’OGC Nice au cours des prochaines semaines.

Actuellement aux Jeux Olympiques avec l’équipe de France, Melvin Bard a pris une grande décision pour la suite de sa carrière. Alors que son avenir semblait bouché à Lyon, où Rudi Garcia ne lui a jamais fait confiance la saison passée, le latéral gauche a effectivement choisi de quitter son cocon familial à Lyon. Puisque cette semaine, l’OL a officiellement annoncé le transfert de Bard à Nice. Si le deal doit encore être validé par la visite médicale du jeune de 20 ans, Lyon va empocher trois millions d’euros, plus des bonus pouvant aller jusqu’à deux millions, ainsi que 20 % sur une éventuelle plus-value à la revente. Par contre, avec ce départ, les Gones perdent l’un de leurs plus grands espoirs. Pas de quoi perturber Peter Bosz.

« J'espère vraiment qu'il jouera bien là-bas »

« C'est dur de dire quelque chose sur Melvin Bard, parce que je n'ai travaillé que deux jours avec lui. Après, il est parti avec l'équipe olympique. Vous avez vu, trois arrières gauches, avec Youssouf Koné, Henrique et Maxwel Cornet, ont joué contre Villefranche et Wolfsburg. Melvin est aussi un arrière gauche. C'est un bon joueur. Si tout va bien pour lui, vu que la visite médicale aura lieu à son retour des JO, il va aller à Nice. J'espère vraiment qu'il jouera bien là-bas », a lancé, en conférence de presse après les matchs de ce week-end, l’entraîneur néerlandais, qui ne confirme donc pas être à l’origine de ce départ surprise. A priori, c'est bien le technicien néerlandais qui a notamment fait comprendre que son latéral n'était pas intransférable. En tout cas, les supporters lyonnais l’ont mauvaise, car si Bard suit les traces d’Amine Gouiri, révélé au plus haut niveau à Nice après des débuts à Lyon, l’OL pourra encore avoir des regrets...