OL : Azmoun arrive, adieu Slimani ou Dembélé

OL : Azmoun arrive, adieu Slimani ou Dembélé

Icon Sport

Malgré les mauvais résultats de la première partie de saison, l’OL ne devrait pas chambouler son effectif lors du mercato hivernal.

En effet, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot estiment que l’effectif actuellement à la disposition de Peter Bosz doit permettre à l’Olympique Lyonnais d’amorcer une remontée au classement dès la reprise au mois de janvier. Il faut dire que tous les postes sont doublés dans la capitale des Gaules, et qu’un premier renfort a déjà été bouclé avec la venue quasiment actée de Sardar Azmoun en provenance du Zénith Saint-Pétersbourg. Selon les informations de L’Equipe, la signature de l’attaquant iranien va d’ailleurs entraîner une conséquence directe sur le mercato hivernal. Et pour cause, afin de conserver un certain équilibre sportif et financier, l’Olympique Lyonnais souhaite se séparer de l’un de ses deux attaquants actuels, à savoir Moussa Dembélé ou Islam Slimani.

Azmoun arrive, Lyon veut vendre un attaquant

Pour le quotidien national, il ne fait absolument aucun doute que l’un des deux attaquants de l’Olympique Lyonnais va faire ses valises lors du mois de janvier. Ces derniers jours, Moussa Dembélé a alimenté la rubrique mercato avec un supposé intérêt de Newcastle. Les Magpies, rachetés par l’Arabie Saoudite il y a deux mois, souhaitent frapper fort cet hiver sur le marché des transferts afin d’éviter une relégation qui serait catastrophique. En défense, Kieran Trippier est la priorité de Newcastle. Et dans le secteur offensif, Moussa Dembélé plait beaucoup à l’entraîneur Eddie Howe. Plombé par une blessure au péroné après un début de saison prometteur, l'ex-attaquant du Celtic Glasgow a inscrit 4 buts en 11 matchs de Ligue 1 en 2021-2022. La saison dernière, il avait été prêté à l'Atlético de Madrid avec une option d'achat à 30 millions d'euros, ce qui donne une idée sur le prix que Jean-Michel Aulas réclamera pour Moussa Dembélé, sous contrat avec l'OL jusqu'en juin 2023.

Quant à Islam Slimani, qui participera à la Coupe d’Afrique des Nations avec l’Algérie au mois de janvier, il a très limpidement fait comprendre à ses interlocuteurs à l’OL qu’il n’avait aucunement l’intention de bouger. Malgré un statut d’éternel remplaçant à Lyon, l’ex-buteur de Leicester et de l’AS Monaco se sent bien à l’OL et souhaite prouver qu’il peut prétendre à une place de titulaire. Surtout, son confortable salaire ne le motive pas à trouver un point de chute. Reste à voir ce que Peter Bosz, qui a fait de Moussa Dembélé son vice-capitaine à l’Olympique Lyonnais cette saison, pensera de tout cela alors que Bruno Cheyrou, nouveau directeur du recrutement de l’OL, aura également son mot à dire dans ce dossier après le départ de Juninho. Assurément, même si Jean-Michel Aulas n'a pas l'intention de recruter massivement cet été, la simple venue d'Azmoun en provenance du Zénith Saint-Pétersbourg aura des conséquences. Et le choix qui devra être fait entre le chirurgicale Dembélé et le supersub Slimani pourrait être crucial pour la deuxième partie de saison de l'OL.