OL : Aulas clashe les officiels sur les « jets de papiers »

OL : Aulas clashe les officiels sur les « jets de papiers »

Photo Icon Sport

Le match OL-Nice restera dans les mémoires notamment par cette scène incroyable en seconde période, lorsque le gardien de but lyonnais a commencé à faire le ménage sur le terrain avant d'être rejoint par des personnes présentes autour de la pelouse pour essayer de retirer des papiers venus des tribunes. Tout cela alors que le match avait été arrêté par l'arbitre, visiblement à la demande du délégué de la LFP. Après huit minutes d'une pause surréaliste, et qui risque bien de valoir une amende à l'Olympique Lyonnais, la rencontre a repris, le ménage ayant été partiellement fait. Mais après le match, Jean-Michel Aulas a fait part de sa désolation devant le comportement des officiels. 

« Sur les deux interruptions, il y a eu des excès de zèle. Je préfère jouer sur un terrain où il y a quelques papiers que sur un terrain glacé ou boueux qui peut blesser des joueurs. Il suffit de temps en temps d’aller en Amérique du Sud pour se rendre compte que les papiers font partie du spectacle. Il y en a eu un peu beaucoup parce qu’il y avait du vent. On se souvient de notre match à Marseille où le danger était un peu plus important pour l’intégrité des joueurs. Ça fait partie du manque de psychologie que l’on rencontre dans le football français », s’est plaint, dans Le Progrès, le président de l’OL qui va suivre attentivement la suite donnée à cette histoire totalement aberrante.