OL : Attaqué par Lisandro Lopez, Lyon réagit et ça pique

OL : Attaqué par Lisandro Lopez, Lyon réagit et ça pique

Photo Icon Sport

« Après trois ans, Rémi Garde a décidé de me faire jouer ailier gauche. Je n'étais pas d'accord. Après six mois comme ça, j'ai rendu le brassard de capitaine et j'ai dit que je préférais être remplaçant. À la fin de la saison, j'avais l'opportunité d'aller à la Juventus. Le président de Lyon a refusé. À une semaine de la fin du mercato, Andre Villas-Boas m'appelle pour jouer à Tottenham. Nous étions d'accord sur tout, et le président m'a encore fermé la porte... ». Cette semaine, dans les colonnes d'Identidad Racinguista, Lisandro Lopez a complètement vidé son sac sur la direction de l'Olympique Lyonnais. Et notamment sur Rémi Garde et Jean-Michel Aulas, coupables de l'avoir poussé sur un côté pour mettre Gomis en pointe tout en le bloquant lors des marchés des transferts. Une sortie médiatique qui n'est pas du goût du club rhodanien.

« L’Olympique Lyonnais a pris connaissance avec étonnement des propos qu’aurait tenus Lisandro Lopez dans un média argentin. S’il y a effectivement eu un débat sportif entre Rémi Garde et Lisandro Lopez sur le poste de l‘international argentin lors de la saison 2012/2013, l’Olympique Lyonnais n’a reçu aucune offre de transfert et n’en a donc, de fait, refusé aucune. Lisandro Lopez a par contre fait part à la direction du club de sa volonté de partir et informé de propositions qu’il aurait reçues de la Juventus et de Tottenham, mais sans indemnité de transfert. L’Olympique Lyonnais a entendu la demande du joueur, mais lui a signifié qu’un départ sans transfert n’était pas possible ; aucun de ces deux clubs n’a fait de propositions à l’Olympique Lyonnais. L’Olympique Lyonnais n’a par ailleurs jamais eu de contact avec Monaco, Naples ou Chelsea. Au cours de l’été 2013, Lisandro Lopez a confirmé sa volonté, voire son exigence de partir au club d’Al-Gharafa qui a ensuite formalisé une offre de transfert d’un montant de 7,2 M€. La direction du club a alors accepté la proposition sous la pression du joueur, sous réserve que ce dernier dispute le tour préliminaire de Champions League que l’OL devait jouer contre le club suisse des Grasshopper Zurich. Lisandro a disputé les deux matchs contre Zurich en étant décisif. L’Olympique Lyonnais a toujours salué les performances et le professionnalisme de Lisandro Lopez qui a laissé d’excellents souvenirs à Lyon et qui a beaucoup apporté au club durant ses quatre saisons sous le maillot lyonnais », a réagi, dans un communiqué, l'OL, qui remet donc Licha à sa place, vu qu'après avoir marqué plus de 80 buts avec les Gones entre 2009 et 2013, l'attaquant n'a plus eu le niveau pour jouer en Europe, enchaînant des piges au Qatar Al-Gharafa (2013-2015), au Brésil SC Internacional (2015) et désormais au Racing Club. Dommage que l'histoire entre Lyon et Lopez se termine ainsi, car l'international argentin a tout de même été l'idole des supporters à sa grande époque...