Barça : Memphis Depay pourrait regretter l’OL

Barça : Memphis Depay pourrait regretter l’OL

Icon Sport

Convaincu par Ronald Koeman de signer au FC Barcelone, Memphis Depay a vécu comme un coup dur le limogeage de l’entraîneur néerlandais. L’arrivée de Xavi peut remettre en cause sa place de titulaire. 

Libre de tout contrat l’été dernier, Memphis Depay a intéressé plusieurs gros clubs européens. La Juventus a tenté le coup, mais le FC Barcelone a finalement réussi à le recruter, après plusieurs semaines de négociations. Le club de Liga le doit notamment à Ronald Koeman, son ancien sélectionneur avec les Pays Bas. L’entraîneur et le joueur néerlandais ont noué une relation très forte. Alors forcément, le départ de Ronald Koeman a affecté Memphis Depay. Ce dernier lui a adressé un message sur Instagram. « Vous avez donné un nouvel élan à ma carrière, je vous en suis très reconnaissant. J'ai le plus grand respect pour vous en tant qu'entraîneur, mais surtout en tant qu'être humain. J'espère que nous nous retrouverons à l'avenir pour travailler ensemble. Merci, coach », a écrit l’ancien joueur de l’OL, qui va désormais devoir travailler avec Xavi.

Quelle place pour Depay dans l’équipe de Xavi ?

« Je ne le connais pas. Il a de l'expérience dans le football d'élite. Nous devons discuter ensemble », a avoué Memphis Depay en parlant de Xavi. Le média catalan Sport s’intéresse à la place qu’occupera le Néerlandais dans l’équipe de l’entraîneur espagnol. Avec Ronald Koeman, la place de Memphis Depay était assurée. Tout comme à l’OL les années précédentes, ou en sélection. Pour la première fois depuis un certain temps, il va désormais devoir se battre pour rester titulaire. Avec Xavi, il va devoir transmettre la balle plus rapidement, presser intensément. La chance de Memphis Depay est la faible concurrence. Aguero, Braithwaite, Dembélé et Ansu Fati sont en plus blessés. Avec le Barça depuis le début de la saison, Memphis a marqué six buts. Lundi avec les Pays Bas, il a inscrit un doublé. Il envoie déjà un signal à Xavi.