Nice : Galtier se fout royalement des critiques

Nice : Galtier se fout royalement des critiques

Icon Sport

En plein France-Suisse lundi soir, l’OGC Nice a confirmé la signature de Christophe Galtier au poste d’entraîneur.

Les négociations ont traîné en longueur mais Nice et Lille ont finalement trouvé un accord pour le transfert de Christophe Galtier. Champion de France en titre avec les Dogues, le natif de Marseille est le nouvel entraîneur de Nice. Un choix qui étonne de la part de Christophe Galtier, qui était courtisé par Lyon ou encore Naples mais qui a rapidement donné sa préférence à l’OGC Nice. En conférence de presse ce mardi, l’ancien coach de l’ASSE a expliqué les raisons de son choix. Le technicien avoue avoir été extrêmement séduit par le projet porté par INEOS sur la Côte d’Azur.

Galtier « persuadé » que le projet est bon

« J'avais pris la décision de quitter le LOSC quel que soit le résultat obtenu. J'ai regardé les projets qui pouvaient m'intéresser. J'ai rapidement pensé que le projet Ineos-OGC Nice pourrait me correspondre par rapport à ce que je sais faire et ce que je veux faire. C'est tout à fait normal que les négociations entre les deux clubs aient traîné. J'ai laissé la direction gérer le dossier. Le plus important, c'est que je sois là aujourd'hui. Il s'est dit beaucoup de choses. Passer du champion de France à Nice, ça peut interpeller. Mais je sais où je veux aller. Je suis persuadé qu'ici, c'est le bon projet. Je ne viens pas pour l'argent. Sinon je ne serais plus en Europe. Ici, on ne part pas de zéro. Nice a des infrastructures, a participé à l'Europa League. Je suis peut-être ce type d'entraîneur et pas un autre » a lancé Christophe Galtier, pour qui Nice a les moyens de devenir rapidement un top club français, ce qui explique son choix de signer sur la Côte d’Azur malgré les réticences de certains osbervateurs.