Nice : Balotelli fait « peine à voir » et a un comportement douteux

Nice : Balotelli fait « peine à voir » et a un comportement douteux

Photo Icon Sport

Remplaçant au coup d'envoi contre le Paris Saint-Germain, Mario Balotelli n'a rien apporté à l'OGC Nice lorsque Patrick Vieira l'a lancé dans le grand bain dès le début de la seconde période. L'attaquant italien du Gym a traversé comme une ombre ce choc, se permettant même de parfois invectiver ses coéquipiers, lorsque ces derniers ne le servaient pas comme Super Mario le souhaitait.

Ce dimanche, Nice-Matin habille pour l'hiver un Mario Balotelli à qui l'été a visiblement fait beaucoup du mal et pas uniquement sur la ceinture abdominale. Car dans sa tête, le buteur transalpin a visiblement lâché du lest. « Mario Balotelli a fait peine à voir. Lancé par Vieira à la pause, l’Italien n’a jamais rien proposé et s’est permis de faire plusieurs remontrances à Atal et Saint-Maximin, des gamins pourtant plein d’audace en première période. On a parfois eu le sentiment qu’il les inhibait au lieu de les porter. Une attitude regrettable de la part d’un garçon censé être l’un des cadres du groupe. A court de forme, Balotelli n’a pas jugé nécessaire d’effectuer un pas vers l’avant pour presser son adversaire direct au départ du troisième but. Une attitude désinvolte que son entraîneur n’a pas osé dénoncer face aux médias. Plus gros salaire du club, et de loin, Balotelli doit vite se ressaisir pour ne pas plomber sa saison et, surtout, celle de certains de ses coéquipiers », écrit le quotidien régional, qui n'est pas loin de penser que l'OGC Nice a eu tort de conserver un Mario Balotelli en train de rapidement retomber dans ses travers du passé.