Dijon : Insultes racistes contre Balotelli ? Aucune preuve sonore

Dijon : Insultes racistes contre Balotelli ? Aucune preuve sonore

Photo Icon Sport

Samedi soir, lors du match Dijon-Nice, Mario Balotelli s'est plaint à l'arbitre d'avoir été la cible de cris racistes. Une accusation qui a étonné les dirigeants dijonnais, lesquels n'ont jamais entendu parler d'éventuels soucis de cet ordre dans les tribunes de Gaston-Gérard. Après la rencontre, l'entraîneur du DFCO confiait sa stupéfaction devant les accusations de l'attaquant niçois : « C’est la première fois qu’on entend ça à Gaston-Gérard. Des joueurs de couleurs et des étrangers, on en a et on est très contents de les avoir. Il n’y a jamais eu aucun problème de racisme, ici. Si ces cris ont existé, ils sont complètement déplacés. On n’est pas à l’abri d’un ou deux abrutis. Mais je n’ai rien entendu. » Et Baptiste Reynet a également confirmé qu'il avait directement parlé avec Mario Balotelli suite à ce problème : « J’ai dit à Mario que je n’avais pas entendu de cris racistes mais il m’a répondu que lui oui. Deux ou trois spectateurs les auraient poussés. »

Cependant, ce dimanche, le Bien Public affirme qu'après le match, Mario Balotelli n'a pas donné suite à ses accusations, et qu'après avoir écouté les bandes sonores réalisées à partir des micros d'ambiance de la télé, les officiels n'ont rien entendu qui puissent aller dans le sens de l'attaquant italien, lequel a malheureusement déjà été confronté au racisme lorsqu'il évoluait en Serie A. Reste à savoir si la LFP va se pencher plus profondément dans ce dossier dans les prochains jours.