FCN : Kita lâché, les sponsors fuient les uns après les autres

FCN : Kita lâché, les sponsors fuient les uns après les autres

Icon Sport

A la lutte pour son maintien en Ligue 1, le FC Nantes voit plusieurs de ses sponsors mettre fin à leur collaboration. De mauvaises nouvelles pour le président Waldemar Kita, en manque de soutiens face à la colère des supporters qui réclament son départ.

Le FC Nantes n’avait vraiment pas besoin de ça. Pendant que les Canaris luttent pour conserver leur place dans l’élite du football français, plusieurs de leurs sponsors préfèrent mettre fin à leur collaboration. Le quotidien régional Ouest-France a en effet annoncé la décision de Synergie qui ne souhaite plus être associé au club ni apparaître sur son maillot. Tout comme Manitou, le leader de la manutention qui préfère éviter de prolonger leur contrat au terme de la saison.

« Notre partenariat avec le FC Nantes prendra fin à l’issue de la saison 2020-2021, a officiellement communiqué la société. Les raisons de cette non-reconduction sont uniquement liées aux nouvelles orientations stratégiques décidées par le groupe. Cette décision, prise en décembre 2020, est totalement indépendante des résultats sportifs du FC Nantes. Nous tenons à remercier l’ensemble des équipes du FC Nantes pour leur accueil chaleureux et leur professionnalisme au cours de ces cinq saisons vécues ensemble. »

« A qui le tour ensuite ? »

Les résultats et la menace d’une relégation en Ligue 2 ne seraient donc pas en cause. Pas plus que la gestion du propriétaire Waldemar Kita pourtant critiquée par les supporters. S’agirait-il d’un simple hasard ? Plutôt difficile à croire sachant que le média 20 Minutes ajoute maintenant Maisons Pierre, le constructeur de maisons individuelles dont le nom apparaît sur le short des Nantais, dans la liste des sponsors sur le départ. « A qui le tour ensuite ? », se demande même le journaliste David Phelippeau, conscient que ces coups durs pour le FCN ne sont pas seulement dus à la malchance.