Nicollin est « enragé » après la saison de Montpellier

Nicollin est « enragé » après la saison de Montpellier

Photo Icon Sport

Si Rolland Courbis a réussi à stopper l’hémorragie pour maintenir Montpellier en Ligue 1, la saison du club héraultais n’est pas pour autant satisfaisante, loin de là. Le MHSC a en effet terminé 15e, à deux points du premier relégable Sochaux et derrière Evian TG, pourtant menacé jusqu’à la dernière journée de championnat. Preuve que la descente n’était pas très loin pour le champion de France 2012. Une saison que Louis Nicollin aura bien du mal à digérer.

« Si je suis mécontent de la saison ? Le mot est faible. Je suis enragé, a lâché le président de Montpellier dans un entretien accordé au Midi Libre. Et je vais mettre du temps à pardonner. J'avais toujours en travers la défaite en Coupe de France, à Cannes, surtout lorsque je vois Guingamp au Stade de France, mais là, cette fin de saison, c'est indigne. Surtout que j'ai toujours été généreux avec les joueurs. (Il soupire)... Ce dernier match à domicile face à Bastia, c'est la honte (Ndlr : défaite 0-2, 37e journée). Quelle dernière image avons-nous laissé à nos supporters, nos abonnés et nos partenaires ? Et encore, heureusement que le MHR n'a pas été champion de France de rugby, même si, à titre personnel, j'aurais trouvé ça très bien. Qu'est-ce qu'on aurait pris ! (…) J'irai les voir (les joueurs) à la reprise de l'entraînement et je mettrai les points sur les i. » La reprise promet d’être agitée pour les Montpelliérains…