ASM : Près d’un an plus tard, le cauchemar se répète pour Jardim

ASM : Près d’un an plus tard, le cauchemar se répète pour Jardim

Photo Icon Sport

Loin des objectifs fixés, l’AS Monaco va tenter de limiter les dégâts lors de ses prochaines rencontres. L’avenir du coach Leonardo Jardim est peut-être en jeu.

Lorsque l’on dépense 137 millions d’euros pendant le mercato estival, on devient forcément exigeant sur les résultats de son équipe. Autant dire que l’actuelle 14e place de l’AS Monaco en Ligue 1 ne satisfait pas ses dirigeants. Rappelons tout de même que les Monégasques comptent deux matchs en retard par rapport à certains concurrents. Mais l’un d’entre eux sera face au Paris Saint-Germain, un adversaire qu’ils auront bien du mal à dominer. C’est pourquoi les trois points apparaissent indispensables ce mercredi à Toulouse. Et si possible avec la manière. Car selon le journal L’Equipe, les deux dernières rencontres ont agacé la direction monégasque.

Sans parler de la défaite à Bordeaux (2-1), alors que l’ASM menait contre une équipe girondine amoindrie, les dirigeants n’ont pas non plus apprécié le succès face à Dijon (1-0). Du côté de la tribune présidentielle, on aurait aimé assister à un match mieux maîtrisé. Résultat, l’entraîneur Leonardo Jardim se retrouve déjà sous pression, prévient le quotidien sportif. Le Portugais a plutôt intérêt à battre Toulouse puis Amiens samedi, soit les deux pires défenses de Ligue 1. Dans le cas contraire, le technicien, dont l’avenir dépend surtout du président Dmitri Rybolovlev, pourrait revivre le scénario de la saison dernière lorsqu’il avait été licencié en octobre.