ASM : Henry en a marre des fessées, Monaco va défendre

ASM : Henry en a marre des fessées, Monaco va défendre

Photo Icon Sport

En débarquant sur le Rocher cet été, Aleksandr Golovin n’imaginait sûrement pas se retrouver dans une telle situation.

Et pourtant, l’AS Monaco occupe bien l’avant-dernière place après 13 journées de Ligue 1. Il faut dire que le club monégasque prend l’eau derrière. La preuve en stats puisque l'ASM vient d’encaisser huit buts en deux rencontres à domicile face à Bruges (0-4) et le Paris Saint-Germain (0-4). Résultat, les coéquipiers de Golovin, fiers de côtoyer le coach Thierry Henry, se focalisent désormais sur la défense.

« C'est une double motivation car quelque part, vous voulez essayer d'être à la hauteur du joueur qu'il a été. C'est un exemple pour nous, a confié le milieu offensif sur un réseau social russe. En ce moment, nous travaillons beaucoup la discipline tactique. On bosse surtout la défense car sans défense, cela ne sert à rien d'avoir une bonne attaque. » Preuve que Golovin a appris à connaître la Ligue 1, un championnat plus compétitif qu'il ne le pensait.

« La L1, c’était vraiment chaud »

« C'était dur au début. Tout est beaucoup plus rapide qu'en Russie, notamment sur la prise de décisions, a-t-il expliqué. Lors des premiers matchs, c'était vraiment chaud. Les joueurs de Ligue 1 sont plus forts physiquement, plus rapides, plus techniques qu'en Russie. Mais on s'habitue. » Une adaptation compliquée pour Golovin, peu épargné par les blessures depuis son arrivée.