Vente OM : Enorme coup de froid, l'Arabie Saoudite dit non

Vente OM : Enorme coup de froid, l'Arabie Saoudite dit non

Icon Sport

L'OM connaîtra un été agité sur le marché des transferts. Des rumeurs de vente sont toujours présentes et passionnent les foules dans la cité phocéenne. 

La saison prochaine, l'OM aura la chance de disputer la Ligue des champions. Une compétition qui compte beaucoup pour les fans du club phocéen. Pour mener à bien leur campagne européenne, les Marseillais auront besoin de renforts cet été sur le marché des transferts. Ce sera notamment la mission de Pablo Longoria, déjà mis sous pression par Jorge Sampaoli. Pour le coach de l'OM, pas question de jouer au rabais la Ligue des champions et son président devra lui envoyer des messages forts cet été. Le tout alors que des rumeurs de rachat du club phocéen sont toujours présentes. En plus de Thibaud Vezirian, c'est récemment Romain Molina qui indiquait que Frank McCourt est bien désireux de vendre l'OM. L'Arabie saoudite est notamment intéressée selon le journaliste d'investigation. Mais apparemment, dans le pays arabe, on préfère botter en touche.

L'OM et l'Arabie saoudite, le coup de froid 

Sur Twitter, Ben Jacobs, spécialisé dans les informations provenant des pays du Golfe, a posté quelques mots qui jettent un froid sur un potentiel rachat de l'OM par le PIF (Fonds public d'investissement d'Arabie Saoudite) : « De nouveau interrogé sur une éventuelle prise de contrôle de Marseille par le PIF. Aucun lien avéré. Des sources du PIF disent que le seul club français qu'ils ont sérieusement envisagé d'acheter (et il y a des mois) était Bordeaux ». Info ou intox, difficile de savoir. Toujours est-il que ces rumeurs de vente ne font pas les affaires du club pour le moment, qui se retrouve déstabilisé avant le début du mercato estival. Pour rappel, la DNCG a récemment prononcé un sursis à l'égard de l'OM, qui va donc devoir très vite rassurer sur l'état de ses comptes. Malgré la récente qualification pour la Ligue des champions, le club phocéen reste en proie à d'importantes difficultés financières. Dans son dernier rapport sur les comptes des clubs, la DNCG a enregistré une perte de 76 millions d'euros pour l'OM sur la saison 2020-2021. Elle était déjà de 96 millions pour la saison d'avant.