OM : Titulaire à temps partiel, Mandanda accepte le job

OM : Titulaire à temps partiel, Mandanda accepte le job

Icon Sport

Après deux matchs sur le banc, Steve Mandanda a retrouvé une place de titulaire pour le déplacement de l’OM à Reims dimanche soir (0-1).

Assez peu sollicité sur l’ensemble du match, Steve Mandanda a néanmoins répondu présent sur les deux ou trois actions chaudes du Stade de Reims contre l’Olympique de Marseille. Très précieux dans son jeu au pied en plus de son aisance dans les airs, Steve Mandanda a prouvé à Jorge Sampaoli qu’il pouvait compter sur lui pour la fin de la saison. A moins d’une énorme surprise, le capitaine historique de l’OM sera titulaire à Feyenoord jeudi soir en demi-finale aller de l’Europa Conférence League. Au micro de Prime Video après le succès de Marseille à Reims dimanche soir, Steve Mandanda est revenu sur la gestion des gardiens par Jorge Sampaoli. Loin de se plaindre sur sa situation, le champion du monde 2018 a fait savoir qu’il acceptait la concurrence et qu’il prenait le plaisir qu’il y avait à prendre lorsque l’entraîneur argentin de l’OM le choisissait pour garder les cages marseillaises comme à Reims dimanche en clôture de la 34e journée de Ligue 1.

Mandanda refuse de cracher sur Sampaoli

« C’était important de gagner, on avait vu les résultats des autres. On jouait en dernier donc on avait la pression mais on a été solides. On n’a pas fait un grand match, on a fait pas mal d’erreurs mais on a été réalistes et on continue à gagner, c’est le plus important. La concurrence ? C’est comme ça, parfois ça se passe bien, parfois ça se passe différemment. Cette saison est comme elle est, je prends les matchs qu’il y a à prendre, quand je joue je donne le meilleur et on profite quand il y a des victoires dans la difficulté comme à Reims. Je connais ma situation cette saison, il y a deux gardiens et le coach choisi. Je m’entraine tous les jours pour être performant, c’est certain que ce n’est pas simple. Mais je joue au foot dans un grand club, on fait une grande saison, il faut être prêt et on verra à la fin de la saison » a analysé Steve Mandanda, très heureux d’avoir gardé les buts de l’OM. Et qui se tourne désormais vers la demi-finale aller de l’Europa Conférence League, jeudi aux Pays-Bas avant un choc bouillant contre Lyon au Vélodrome.