OM : La décision radicale de Longoria au mercato

OM : La décision radicale de Longoria au mercato

Icon Sport

Avec les signatures de Cédric Bakambu et de Sead Kolasinac, Pablo Longoria a renforcé l’effectif de l’OM sans débourser un euro.

Comme souvent, le président de l’Olympique de Marseille s’est montré particulièrement ingénieux sur le marché des transferts en renforçant l’effectif de Jorge Sampaoli sans débourser un centime. Avec les recrutements de Sead Kolasinac et de Cédric Bakambu (libres), Pablo Longoria a compensé deux manques évidents au sein de l’effectif marseillais. Et selon les informations obtenues par L’Equipe, ces deux renforts pourraient bien être les seuls du mercato de l’OM. Dans son édition du jour, le quotidien national dévoile que -sauf départ-, il n’y aura plus d’arrivée à Marseille cet hiver, même si le président Pablo Longoria reste à l’affût des opportunités même des plus improbables comme celle menant à Pierre-Emerick Aubameyang, indésirable à Arsenal.

Plus aucune arrivée sauf si Alvaro quitte l'OM ?

En réalité, c’est Alvaro Gonzalez qui pourrait chambouler le mercato de l’OM d’ici la fin du mois de janvier. En effet, l’Espagnol est le joueur qui a le plus de chances de quitter le club dans un délai de dix jours. Lors de la présentation de Sead Kolasinac à la presse jeudi midi, Pablo Longoria a d’ailleurs ouvert la porte à un départ d’Alvaro Gonzalez, confronté à une rude concurrence dans l’axe de la défense à Marseille avec Caleta-Car, Saliba, Luan Peres, Balerdi et maintenant Kolasinac, qui peut jouer latéral gauche mais aussi défenseur central. « Ma responsabilité, c'est de trouver des solutions pour les joueurs qui ne jouent pas beaucoup. Au niveau numérique, on a un joueur en plus en défense centrale. J'ai parlé avec Alvaro et son agent pour trouver ensemble des solutions dans les dix derniers jours. La porte est ouverte » a avoué Pablo Longoria. En cas de départ d’Alvaro Gonzalez, une recrue surprise pourrait donc débarquer à Marseille avant la fin du mois de janvier. Si finalement le défenseur espagnol, courtisé par les Girondins de Bordeaux, venait à rester, alors le mercato marseillais devrait bien être définitivement clos.