LOSC : Un mercato flippant à 100 ME ?

LOSC : Un mercato flippant à 100 ME ?

Lille va devoir vendre pour presque 100 ME cet été s’il veut éviter de se faire foudroyer par la DNCG, annonce L’Equipe. 

Les comptables des clubs français n’ont pas le sourire depuis un an, et la crise sanitaire qui touche l’ensemble du pays, mais bien évidemment également le monde du football. Beaucoup de formations sont dans le rouge, et les bons résultats sportifs n’empêchent pas des situations parfois très préoccupantes. C’est le cas à Lille, où L’Equipe a mené l’enquête. La DNCG a envoyé un courrier musclé aux clubs, et le LOSC se retrouve dans le viseur pour lâcher de l’argent cet été afin de couvrir le déficit du club. Et ce malgré les 40 ME déposés au début de l’année 2021 par le nouvel actionnaire luxembourgeois, Merlyn Partners. Si les dirigeants nordistes se veulent optimistes, et tablent sur une qualification en Ligue des Champions, un retour du public et de certains partenaires, pour éviter d’être dans le rouge, le journal sportif affirme qu’il faudrait vendre pour 95 ME afin de répondre aux besoins financiers.

Si le LOSC a toujours réussi à bien vendre certains de ses éléments pour éviter des saignées, comme ce fut le cas avec Nicolas Pepe ou Victor Osimhen, cette enveloppe de 100 ME nécessaire va forcément éveiller l’appétit des clubs qui tournent autour de plusieurs joueurs lillois. Les rumeurs se multiplient ces dernières semaines, notamment autour de Zeki Celik, Jonathan Ikoné, Sven Botman, sans oublier les deux joueurs à forte valeur marchande que sont Renato Sanches et Jonathan David. De quoi laisser craindre plusieurs départs et un niveau sportif qui s’en ressentirait. Des rumeurs qui sont prises avec philosophie du côté des Dogues, où on annonce le pire sur le marché des transferts depuis plusieurs mois. Mais en attendant, le LOSC est en tête du championnat de France, et personne n’est parti l’hiver dernier lors du marché des transferts.