C3 : La sale opération de Lille met Pierre Ménès en pétard

C3 : La sale opération de Lille met Pierre Ménès en pétard

Photo Icon Sport

Une semaine après sa victoire à Prague (1-4), Lille se devait d’enchaîner en Ligue Europa à l’occasion de la réception du Celtic Glasgow.

Malgré un turn-over assez limité, les Dogues n’ont pas été en mesure de prendre les trois points face aux Ecossais. En effet, Lille a concédé le match nul (2-2) et au vu du match, il s’agit presque d’une bonne opération puisque les hommes de Christophe Galtier étaient menés 2-0. Mathématiquement, ce point à domicile contre le Celtic Glasgow n’en reste pas moins un mauvais point selon Pierre Ménès, qui regrette ce résultat dans la mesure où le LOSC aurait quasiment pu valider sa qualification en cas de victoire, qui lui aurait permis d’égaler le Milan AC avec six points sur six possibles.

« Après le repos, le LOSC a mieux joué avec les entrées de Yilmaz et Renato Sanches et est parvenu à réduire le score par Celik qui s’est bien rattrapé en reprenant assez miraculeusement au second poteau un corner de Yazici dévié par Soumaoro.  Lille a même réussi à égaliser quelques minutes plus tard. Sur un centre de Celik, Yazici a raté sa volée mais la reprise contrée d’Ikoné a fini au fond. Dans mon tweet qui m’a valu l’ire des supporters lillois, c’était à cette réussite-là, sur les deux buts, que je faisais allusion. Car effectivement, en seconde période les Nordistes ont fait ce qu’il fallait pour revenir au score. Il n’en demeure pas moins que faire nul à la maison face au Celtic n’est pas le résultat du siècle. Surtout qu’il va maintenant falloir se frotter au Milan AC, ce qui s’annonce beaucoup plus compliqué » a regretté Pierre Ménès, pour qui il y avait clairement la place de mieux faire à Lille, jeudi soir face au Celtic.