CdF : Bordeaux scandalisé par la FFF !

CdF : Bordeaux scandalisé par la FFF !

Icon Sport

Avec 15 joueurs positifs au covid, Bordeaux a demandé le report de son match de dimanche en Coupe de France à Brest. La FFF a répondu par des menaces.

Au retour des courtes vacances de Noël, Bordeaux a évidemment fait passer des tests à l’ensemble de ses joueurs, et les mauvaises surprises se sont enchaînées puisque selon un dernier pointage près de 15 footballeurs seraient positifs au covid. Face à cette situation critique, les Girondins ont contacté la Fédération Française de Football afin de demander un report du match des 16es de finale de la Coupe de France qui doit se disputer dimanche en début d’après-midi à Brest. Et du côté d’Admar Lopes, directeur technique du club au scapulaire, on s’offusque de voir qu’à quelques jours de cette rencontre, la FFF semble se moquer royalement de cette situation en ne répondant pas clairement à la demande de Bordeaux. Pire encore, le dirigeant girondin affirme que les services de Noël Le Graët ont clairement menacé d’éliminer le club sans autre forme de procès s’il ne pouvait pas aligner une équipe au stade Francis Le-Blé. 

La FFF prête à éliminer Bordeaux de la Coupe de France

Pour Admar Lopes, tout cela est écœurant et démontre que la Fédération Française de Football est à côté de la plaque dans la gestion de cette épidémie. « Que nous a répondu la FFF lors de nos échanges par SMS ? Qu'il n'y aurait pas de match reporté en Coupe, qu'on jouerait avec les joueurs disponibles ou bien qu'on serait forfait. C'est d'autant plus incompréhensible que le règlement de la FFF stipule que pour un match entre deux équipes professionnelles, c'est le règlement de la LFP qui s'applique. Ça signifie que si nous avons onze joueurs indisponibles sur les trente inscrits auprès de la Ligue, le match doit être reporté. Or, ce n'est pas ce qui est en train de se passer (…) On ne nous respecte pas, et encore pire, on ne respecte pas cette compétition. Je comprends que cela soit la période des fêtes, tout le monde a envie de se reposer. Mais on doit faire preuve de professionnalisme », fulmine, dans L’Equipe, le directeur technique des Girondins de Bordeaux. Selon le quotidien sportif, la Fédération Française de Football n’envisage pas un report et Bordeaux devra aligner une équipe avec au moins sept joueurs ayant figuré sur une feuille de match lors d’un des deux derniers matchs, sinon le club au scapulaire sera éliminé.