SCO : Chelsea, OL, Canal+… La quête de l’entraîneur est lancée

SCO : Chelsea, OL, Canal+… La quête de l’entraîneur est lancée

Après l’annonce du départ de Stéphane Moulin à la fin de la saison, Angers recherche activement son futur entraîneur. Plusieurs entretiens ont été organisés par la direction, notamment avec le Lyonnais Gérald Baticle et le consultant de Canal+ Habib Beye, confiant sur ses chances de débuter sa nouvelle carrière.

Sans entraîneur pour la saison prochaine, Angers ne compte pas perdre de temps. Afin de ne pas ralentir le recrutement ni la préparation estivale de l’effectif, le président Saïd Chabane compte bien nommer l’heureux élu le plus rapidement possible. Mais après 10 ans de collaboration avec le coach Stéphane Moulin, qui a déjà annoncé son départ à la fin de la saison, pas question pour le dirigeant de se tromper. C’est pourquoi le patron du SCO fait passer des entretiens à tous ses candidats. Selon les informations du quotidien Ouest-France, quatre réunions ont eu lieu la semaine dernière.

Avec qui ? Un nom n’a pas encore filtré d’après nos confrères. En revanche, la source indique que Saïd Chabane s’est entretenu avec Claude Makelele, l’ancien international français qui occupe actuellement le poste de conseiller technique des jeunes à Chelsea. On ignore si le jeune technicien a réussi son oral. En tout cas, il sera en concurrence avec Gérald Baticle qui, malgré sa place dans l’ombre de Rudi Garcia à l’Olympique Lyonnais, possède une belle cote sur le marché des entraîneurs. Enfin, le nom du consultant Habib Beye est également cité parmi les cibles d’Angers.

La confiance de Beye

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le spécialiste de Canal+, pourtant inexpérimenté, se montrait confiant sur le plateau du CFC. « Dans la course pour récupérer le banc d’Angers ? Bien sûr, car aujourd’hui, il n’y a plus ce barrage du diplôme. J’ai été admis à la formation du BEPF, qui est le dernier niveau de diplôme permettant d’entraîner chez les pros, expliquait récemment l’ancien Marseillais. Je suis flatté de voir mon nom associé à des projets intéressants. Je suis à l’écoute… Je vais passer mon diplôme, et le plus important sera de l’obtenir cette année. Logiquement, mon nom va apparaître dans des projets très intéressants. » A en croire certains bruits de couloir, Gérald Baticle serait la priorité du SCO.