Mercato : Deux cadors de L1 foncent sur Fulgini, le prix dévoilé

Mercato : Deux cadors de L1 foncent sur Fulgini, le prix dévoilé

Icon Sport

Moins en vue que son compère Sofiane Boufal, le meneur de jeu angevin Angelo Fulgini a tout de même réalisé un bon match contre Lyon ce dimanche.

Auteur de 10 buts et 4 passes décisives en Ligue 1 la saison dernière, le n°10 d’Angers est l’un des joueurs français très convoités de cette fin de mercato. A la mi-temps du match entre le SCO et Lyon ce dimanche, Saïd Chabane était au micro de Prime Video. Et le président angevin a commenté la situation d’Angelo Fulgini, confirmant que son meilleur joueur était très convoité. Pas question en revanche pour Angers de brader Fulgini puisque Saïd Chabane a officiellement confirmé qu’il ne conclurait aucun transfert à moins de 15 millions d’euros. Pas vraiment adepte de la langue de bois, le patron du SCO a par ailleurs expliqué que deux clubs de L1 et un club de Premier League étaient sur les rangs.

Angers exige 15 millions d'euros

Présent à Angers pour Prime Video, le journaliste Saber Desfarge a dévoilé sur Twitter l’identité des deux clubs français intéressés par la venue d’Angelo Fulgini. Il s’agirait de l’OGC Nice et du Stade Rennais. « Bataille à 3 pour Angelo Fulgini : Rennes, Nice et un autre club européen. Le président d’Angers réclame 15 millions d’euros » a dévoilé le journaliste, pour qui tout pourrait donc se jouer entre le Stade Rennais de Bruno Genesio et l’OGC Nice de Christophe Galtier pour Angelo Fulgini, à moins que le troisième club mystère ne rafle finalement la mise. Quoi qu’il arrive, Angers ne bradera en tout cas pas son joueur, d’autant que la cellule de recrutement angevine a d’ores et déjà recruté son successeur en la personne du jeune et prometteur Azzedine Ounahi, acheté en provenance d’Avranches et déjà buteur dès ses premières minutes en Ligue 1 face à l’Olympique Lyonnais ce dimanche après-midi au stade Raymond-Kopa.