Le SCO d’Angers est en vente, l’acheteur déjà trouvé !

Le SCO d’Angers est en vente, l’acheteur déjà trouvé !

Patron du SCO depuis 2011, Saïd Chabane a confirmé les infos du Courrier de l’Ouest qui évoquait des discussions pour la vente du club.

La formation désormais bien installée en Ligue 1 pourrait changer de mains dans les prochaines semaines puisque des discussions ont été entamées entre le président angevin et l’investisseur local Paritosh Gupta. Pour le moment, aucune offre formelle n’a été effectuée pour le SCO, qui est évalué à plusieurs dizaines de millions d’euros. Paritosh Gupta, homme d’affaire indien présent dans le Maine-et-Loire depuis plus de 20 ans, a fait fortune dans les restaurants, mais aussi dans la restauration de demeures de prestige ou classées au patrimoine. Naturalisé français depuis peu, Paritosh Gupta rachète des châteaux ou des demeures de prestige à crédit, et les rénove pour les revendre ou en faire des destinations de luxe (spa, hôtel…).

Une énorme plus value pour Saïd Chabane

« Quand je vois l’énergie qui se dégage autour du club, j’ai de plus en plus envie d’y aller. J’ai besoin de projets qui me passionnent », a expliqué l’homme d’affaire franco-indien. Il compte investir dans le football et discute depuis quelques semaines avec le patron du SCO d’Angers, alors que Saïd Chabane avait laissé entendre qu’une ouverture au capital était possible au printemps dernier. Le président du SCO, qui a connu des turbulences dernièrement et est toujours mis en examen pour agressions sexuelles aggravées, pourrait en tout cas réalisée une énorme opération. Il avait racheté le club d’Anjou pour 1,7 millions d’euros il y a 10 ans de cela. Depuis, le prix du club a été multiplié par 20 selon certains observateurs financiers. Toutefois, le rachat est encore loin d’être fait, aucune discussion économique poussée n’a eu lieu, et les investissements, surtout à crédit, dans un club de football, sont surveillés de près par les instances.