PSG-SCO : Angers remet une deuxième couche contre la VAR

PSG-SCO : Angers remet une deuxième couche contre la VAR

Après un premier message vengeur sur son compte Twitter, le SCO Angers est revenu à la charge contre l'usage de la VAR lors de la défaite au Parc des Princes face au PSG.

La défaite subie dans les dernières minutes du match contre le Paris Saint-Germain passe toujours mal, non pas que le score final soit une aberration totale, mais c’est évidemment la manière qui choque le club de Saïd Chabane. Car si la main dans la surface de Capelle, suite à la tête ratée d’Icardi, est difficilement contestable après visionnage de la VAR, quelques secondes avant l’attaquant argentin du PSG fait une faute sur Thomas. Et visiblement, les arbitres n’ont pas vu cette faute. Alors du côté du club angevin on est agacé d’être les dindons de la farce.

« Nous n'avons pas l'habitude de râler. Nous demandons simplement de la cohérence, de la justice, du respect. Du respect pour des joueurs, un staff, des supporters qui donnent tout. Parce que nous aimons le foot. Tout simplement, avait lancé vendredi soir le club angevin histoire de stigmatiser la décision de l’arbitre, qui a accordé un penalty au Paris Saint-Germain après l’usage de la VAR. Mais ce samedi, le SCO a estimé qu’il fallait en remettre une dose. Rien contre le PSG, rien contre la VAR en elle-même. Contre son utilisation hasardeuse génératrice de frustration et d'iniquité. Demain, nous en tirerons peut-être les bénéfices. Mais cela ne réglera pas le problème. Seul l'aspect sportif devrait influer sur l'issue d'un match. »