LdC : Tout s'accélère, le PSG et l'OL enfin fixés sur leur sort ?

LdC : Tout s'accélère, le PSG et l'OL enfin fixés sur leur sort ?

Photo Icon Sport

Interrompue en raison de la crise sanitaire, la Ligue des Champions pourrait se dérouler intégralement au mois d’août et sans doute à huis clos.

Jeudi, une grande réunion de l’UEFA va permettre d’y voir plus clair sur la fin des championnats mais surtout, sur la suite des compétitions européennes, à savoir l’Europa League et la Ligue des Champions. Qualifié pour les quarts de finale après son succès contre Dortmund, le PSG sera rapidement fixé. Tout comme l’Olympique Lyonnais, qui attend de savoir où et quand il affrontera la Juventus Turin en huitième de finale retour. Selon les informations de Sky Italia, c’est le 7 août que l’OL pourrait défier les partenaires de Cristiano Ronaldo. En effet, les dates du 7 et du 8 août auraient été retenues pour disputer les huitièmes de finale retour restants dont Juve-Lyon mais également Barcelone-Naples, Bayern-Chelsea et Manchester City-Real Madrid.

Ensuite, tout s’enchaînera très vite et c’est là que le Paris Saint-Germain est concerné puisque toujours selon le média italien, les quarts de finale se dérouleraient les 11-12 août (aller) et le 14-15 août. Les demi-finales devraient eux se jouer les 18-19 (aller) et 21-22 août tandis que la date du 29 août a été retenue pour la grande finale. Notons que selon toute vraisemblance et afin d’éviter de provoquer un nombre trop important de rassemblements, un tirage au sort intégral devrait être effectué après les résultats des huitièmes de finale retour, comme c’est le cas pour les compétitions telles que l’Euro ou la Coupe du monde. Autrement dit, dès les matchs retours des huitièmes de finale restants, le PSG et l’OL (s’il se qualifie) connaîtront leur potentiel parcours jusqu’à la finale, et pourront d’ores et déjà se projeter. Tout cela doit maintenant se confirmer officiellement jeudi. Ensuite, tout dépendra des conditions sanitaires mais du côté de l’UEFA, on est confiant pour terminer la compétition, à huis clos s’il le faut.