Coronavirus : La Ligue des Champions annulée, l'énorme crainte !

Coronavirus : La Ligue des Champions annulée, l'énorme crainte !

Photo Icon Sport

A l’arrêt depuis la mi-mars en raison de la pandémie de coronavirus, les différents championnats européens ne devraient pas reprendre tous en même temps.

Par exemple, l’Allemagne dispose d’une longueur d’avance importante sur l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie et la France. Et pour cause, le pays a été nettement moins touché par le Covid-19 et les entraînements ont donc d’ores et déjà pu reprendre. Une bonne nouvelle pour les footballeurs et les supporters allemands, qui pourraient voir la Bundesliga reprendre au début du mois de mai. En ce qui concerne la Ligue des Champions en revanche, la situation est beaucoup plus préoccupante. Pour le défenseur du Bayern Munich, Lucas Hernandez, il va être quasiment impossible de terminer la compétition en raison de nombreuses contraintes sanitaires à travers l’Europe.

« Il reste neuf matches en Bundesliga. C'est encore jouable. La Ligue des Champions ? Tout ça va être dur à caser en plus d'une éventuelle fin de Championnat. La Ligue des champions touche en plus tous les pays atteints par le coronavirus. Ça va être difficile de tous sortir en même temps du confinement, d'avoir des états de forme semblables mais aussi tout simplement de se retrouver, de pouvoir voyager en Italie, en Espagne, en Angleterre ou en France. Il faut être réalistes. Je pense que la Ligue des champions sera impossible à finir dans les temps, surtout si on privilégie la fin des Championnats. Après, on ne peut pas tout décaler. Il vaut peut-être mieux préserver la saison prochaine. En plus, il y aura aussi l'Euro au bout (du 11 juin au 11 juillet 2021) » a indiqué dans les colonnes de L'Equipe Lucas Hernandez, pour qui il y a de grandes chances que la Ligue des Champions soit sacrifiée afin de permettre aux différents championnats européens d'aller à leur terme. Cela laissera bien évidemment d’énormes regrets aux équipes encore en lice et notamment au Paris Saint-Germain, qui s’était qualifié pour les quarts de finale juste avant l’interruption des compétitions.