TV : La LFP décidera le 13 décembre si elle attaque Canal+ et BeInSports

TV : La LFP décidera le 13 décembre si elle attaque Canal+ et BeInSports

Photo Icon Sport

Dans le fameux livre « Un président ne devrait pas dire ça », François Hollande avait confié à des journalistes qu'il était personnellement intervenu lors du dernier appel d'offres des droits TV du football afin que BeInSports ne rafle pas toute la mise en demandant aux patrons de la chaîne qatarie qu'ils s'entendent avec Canal+ pour se répartir la gâteau. 

Du côté des clubs de foot français, cela a été la stupéfaction puis l'écoeurement d'apprendre qu'une entente totalement interdite avait à priori eu lieu entre les deux concurrents, ce qui a évidemment évité une bataille à coups de millions d'euros au détriment du football français professionnels et amateurs. En effet, une partie de cette manne financière va également vers les petits clubs. Si Jean-Michel Aulas avait été l'un des premiers à dégainer en réclamant que la justice soit saisie du dossier, suivi par Frédéric Thiriez, ancien patron de la LFP, la nouvelle direction de la Ligue de Football Professionnel s'est également attaquée au dossier. L'instance du foot pro a demandé au cabinet d'avocats Clifford Chance d'étudier chacun des éléments de cette histoire et ce dernier donnera son avis le 13 décembre prochain lors d'une réunion du conseil d'administration de la LFP. A ce stade, rien n'est écarté et notamment pas le fait que la Ligue saisisse la justice pour réclamer un énorme dédommagement financier à Canal+ et BeInSports.

Share