Thiriez démission, c'est le cri du Foot Amateur

Thiriez démission, c'est le cri du Foot Amateur

Photo Icon Sport

L’Association Française de Football Amateur, dirigée par Eric Thomas, ancien candidat malheureux à la présidence de la FFF, n’a pas digéré l’attitude Frédéric Thiriez dans l’affaire Luzenac, laquelle s’est terminée par le crash total du club amateur, qui devait jouer en Ligue 2 cette saison. Et l’AFFA ne veut pas que cette histoire en reste là, exigeant la démission du président de la Ligue de Football Professionnel et l’organisation d’une réunion nationale du football français.

« Le club de Luzenac n’évoluera jamais en Ligue 2, ainsi en a décidé la Ligue de Football Professionnel. Son sort était scellé depuis le début de cette belle histoire d’un club amateur qui avait pourtant gravit tous les échelons du football français. Aujourd’hui, une certaine idée du football, faite de morale, d’éthique et de justice, est morte assassinée par ceux qui sont censés défendre ses valeurs. La mission de la LFP était simple : rendre possible l’accession de Luzenac, l’accompagner vers le professionnalisme en l’aidant à se structurer. Tout a été fait pour empêcher cette montée acquise sur le terrain ! C’est pourquoi l’AFFA demande la démission immédiate du Président de la LFP. Le football français souffre depuis trop longtemps d’incompétences répétées, de conflits d’intérêts permanents et de copinage à tous les étages. Ainsi, notre football des villages se meurt comme en témoignent les 3 000 clubs amateurs qui ont cessé toute activité depuis 2 ans, étouffés par des règlements anachroniques et des amendes abusives. Luzenac est le symbole du foot amateur sacrifié sur l’autel du mépris ! », lance l’association dans un communiqué. Du côté des autorités, c’est le silence total dans ce dossier, histoire que le naufrage de Luzenac se passe discrètement et sans remettre de l’huile sur le feu. 

Share