Pierre Ménès repasse une deuxième couche sur la LFP

Pierre Ménès repasse une deuxième couche sur la LFP

Photo Icon Sport

L’annonce faite par l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain de refuser de désormais répondre aux questions de Canal+ continue à faire des vagues. Et dans l’Equipe, Pierre Ménès, qui n’avait pas tardé à dégainer vendredi soir, revient sur la polémique. Pour le consultant de la chaîne cryptée, si les deux clubs ont tort d’adopter cette position commune, la Ligue de Football Professionnel est encore plus fautive et se trompe de combat.

« En vingt et un ans passés à l’Equipe, des boycotts, j’en ai connu quelques-uns alors je prends tout ça avec philosophie. Ce qui me choque le plus, c’est la réaction de la LFP. Ce ne sont pas les caméras qui ont fait péter un câble à Ibra quand même ! C’est comme si un gars disait : « c’est parce qu’il y avait un flash que je suis en excès de vitesse » au lieu de « c’est parce que je suis en excès de vitesse que je me suis fait flasher », constate Pierre Ménès, qui ne tremble pas plus que cela devant la « sanction » décidée par les deux clubs, mais juge seulement tout cela un peu stupide.

Share